9c9224697ea453f06fa0fabd40e46ae1--arms-race-haile-selassie

 

"En langue Kikongo, "Mbua" veut dire "Chien", tandis que "Ntantu" veut dire "Ennemi". Ainsi MBUA NTANTU veut dire : LE CHIEN DE L'ENNEMI. Au pluriel, "Mbua Ntantu" fait : MBUA ZA NTANTU

La Tradition Kôngo enseigne que le CHIEN est un animal. Devenu ami des hommes, monsieur le CHIEN est devenu l'instrument principal des hommes pour aller chasser et tuer ses propres frères animaux !

Ainsi, "Mbua Ntantu" est le nom que la Tradition Kôngo donne à toute personne qui travaille contre sa race, contre son pays et son peuple, et cela au service des étrangers.

Manipulé par des ETRANGERS, tout Africain qui lutte contre son pays, sa langue, sa culture, ses Ancêtres et sa Religion Ancestrale est un "MBUA NTANTU".

Dans la Tradition Kôngo, celui qui manipule, qui commande les MBUA ZA NTANTU, tout en se cachant, porte le nom de "NA KIASUAMA". Pour l'Afrique militante, "NA KIASUAMA" c'est le Néocolonialiste, l'Impérialiste, l'Ennemi de l'Afrique, le Partenaire hypocrite et mal intentionné, le LOUP vêtu d'une peau de mouton !

Le NEOCOLONIALISTE veut une Afrique où règnent les guerres civiles, les pillages, les assassinats, les plasticages, les maladies, la famine, l'aliénation mentale, les complexes d'infériorité, la pauvreté, la misère, la drogue, l'ignorance, bref les anti-valeurs.

Pour implanter tout ceci en Afrique, "NA KIASUAMA" travaille par personne interposée. Il travaille avec l'aide de ses "MBUA" aveugles et dévoués, les "MBUA ZA NTANTU" qui sont responsables de la désorganisation matérielle et spirituelle de l'Afrique.

Plus l'Afrique sombre dans les guerres civiles, dans la misère, et plus "NA KIASUAMA" est satisfait, plus tous les "MBUA ZA NTANTU" sont secrètement soutenus ; même si, pour tromper l'opinion publique, "NA KIASUAMA" leur adresse de temps en temps quelques critiques non suivies de sanctions concrètes.

Plus la misère du Peuple Africain augmente, et plus tous les "MBUA ZA NTANTU" éprouvent un sentiment de satisfaction pour une mission accomplie : la mission d'un CHIEN qui a réussi à conduire les Chasseurs dans la forêt, à y dénicher ses propres frères animaux et à les plonger dans le malheur, pour la satisfaction des êtres d'une autre race, la race des hommes, des chasseurs d'animaux.

Déstabiliser l'Afrique par tous les moyens, tels est l'objectif poursuivi par NA KIASUAMA.

NA KIASUAMA veut déstabiliser tels pays Africains, dont il veut plonger le Peuple dans la misère, par l'intermédiaire de Monsieur X. Ainsi, NA KIASUAMA donne des armes à Monsieur X.

Si Monsieur X utilise ces armes pour tuer des Espions déguisés en Serviteurs de Jésus, ou en coopérant,alors l'Occident s'alarme et crie : C'est un Intégriste, un Communiste, un Dictateur à combattre, un Nationaliste dangereux !

Mais si Monsieur X utilise ces armes pour tuer ses propres concitoyens, et que la guerre civile éclate, alors l'Occident envoie des avions et des militaires pour venir retirer ses Espions, ses Ressortissants,les protéger, et les ramener chez eux, en laissant les Africains s'entretuer entre eux, sous le commandement de Monsieur X, qui a été armé jusqu'aux dents avec la complicité de l'Occident, des Partenaires Hypocrites et mal intentionnés.

Lorsque la Famine règne en Afrique et que NA KIASUAMA donne quelques sacs de riz, il tient à ce que tous les journeaux, toutes les Radios et Télévisions Africaines puissent parler de cette aide.

Mais lorsque NA KIASUAMA prend des tonnes et des tonnes de pétrole dans nos sous-sol, il interdit tous les journeaux, Radios, et Télévisions Africaines, de parler des quantités réelles de pétrole soutirées dans notre sous-sol.

Kutu di ufiona, dia Zengi, dia Zoba !

téléchargement

Avec l'aide de NE KIASUAMA, le GRAND NEGUS (Haile Selassie) passe au pouvoir.

On lui donne beaucoup d'argent pour renforcer son régime.

On l'entoure d'une ARMADA DE CONSEILLERS TECHNIQUES et d'AGENTS DE SERVICES DE RENSEIGNEMENTS ETRANGERS, qui sèment la mort dans le pays, dans la contrée.

images

On conseille au GRAND NEGUS (Haile Selassie) de s'accaparer de tout le trésor du pays et d'aller le cacher dans ses COMPTES BANCAIRES aux Pays de NA KIASUAMA et alliés, parait-il afin d'assurer ses vieux jours, car, lui dit-on, le PEUPLE EST INGRAT !

Aussi longtemps que le GRAND NEGUS est au pouvoir, pas de problèmes.

Aussitôt qu'on l'a écarté du pouvoir, NA KIASUAMA dit que le NEGUS devient gênant.

Il faut l'éliminer PHYSIQUEMENT.

Image16

Le GRAND NEGUS mort, NA KIASUAMA ordonne à ses banquiers de chipoter tous les COMPTES BANCAIRES du Feu NEGUS de manière à ce que l'Afrique ne puisse plus récupérer tous les Milliards de dollars laissés par le GRAND ALLIE D'HIER devenu GÊNANT.

Oh, Muana Maria yibidi mbongo !

Kutu di ufiona, dia zengi. Nkutu zoba, mfuanda yimosi.

NE MUANDA NSEMI

NLONGI'A KONGO NE MAKANDALA

NKULUNTU A BUNDU DIA KONGO 

Note : Large extrait du livre "Les Oeuvres de NA KIASUAMA" écrit par Ne Muanda Nsemi.