unnamed

 

CETTE CONFERENCE QUI DEVAIT SE TENIR A L’UNIVERSITÉ DE KINSHASA INVITE PAR LES FACULTES DE SCIENCE POLITIQUE ET DE RELATIONS INTERNATIONALES.
LE 21 JUILLET 2012 FUT ANNULÉE PAR LE REGIME EN PLACE DE L’ÉPOQUE.

LES SEPTANTE DEUX (72) PROPHETIES DE L’ERE DU VERSEAU DE MAGES BAKONGO.
Les Mages Bakongo possèdent un vaste répertoire de prophéties, de Révélations Divines, qui décrivent avec précision le devenir de l’Afrique Centrale, de l’Afrique, et du Monde entier. C’est l’œuvre de l’Esprit Divin du Seigneur Akongo à travers la longue lignée de Guides Spirituels du peuple Kongo.
En 1921, Mfumu Kimbangu Guide Spirituel du Peuple Kongo, annonce l’avènement prochain de l’indépendance de la Race Noire Mondiale et de tous les pays colonisés.
Les Bakongo s’accaparent de cette prophétie est en font une grande publicité.
Incapable de concevoir cela, certaines tribus de l’EMPIRE COLONIAL BELGE (le Zaïre) se sont mises à prendre les Bakongo pour des Utopistes. Or les Bakongo n’ont fait que proclamer une révélation que l’Esprit du Grand Dieu Nzambi’a Mpungu avait donné à Mfumu Kimbangu.
A la veille de s’arrestation Mfumu Kimbangu n’a fait que six mois de liberté, à la veille de son arrestation, Mfumu Kimbangu a demandé à Dieu, Tata Nzambi’a Mpungu puisqu’il n’a pas eu le temps de libre, pour donner aux Bena Kongo, l’enseignement que le Seigneur AKONGO lui avait donné, il a demandé à Dieu d’envoyer un Nouveau instructeur (Nlongi) aux Bena Kongo.
Ainsi, à Mbanza Nsanda, en 1921, Mfumu Kimbangu prophétise l’arrivée prochain de Nlongi’a Kongo, l’Instructeur du sud, et le Grand Maitre de la Sagesse Kongo.
Les Bakongo s’accaparent de cette prophétie et en font une grande publicité.
Et ce Nlongi’a Kongo est déjà venu il s’appelle Ne Muanda Nsemi.
Les Grands Nabi Kongo (Initiés Kongo) sont souvent des Etres Silencieux qui n’aiment pas parler d’eux-mêmes. Ils se contentent de dire qu’il faut juger l’arbre par ses fruits.
Car la sagesse Kongo enseigne que : Kiasala Nkua Mazayu kitomanga, kia Nkua Bunzimbu ka kitomanga ko.
Cela veut dire que : Le travail fait par un Connaisseur est toujours de qualité, tandis que celui de l'Ignorant est toujours médiocre.
Ne Muanda Nsemi dit : j’ai étudié que les mathématiques, la Physique, et la chimie. D’où tire-t-il tout cette Sagesse Kongo, dont il nous parle et qu’il n’a pas appris à l’Ecole ? Voilà la question que tout le monde se pose pendant trente-cinq années.
Ne Muanda Nsemi, Nlongi’a Kongo répond :
Depuis ma naissance jusqu'à ce jour, Ne Muanda Nsemi n'a jamais fait des études de Religion, d'Histoire, de Philosophie, ni de Politique. Car, Ne Muanda Nsemi a passé toute sa jeunesse à étudier les Mathématiques, la Physique, et la Chimie. Puis est venue cette Expérience Mystique qu'il a connue, au cours de laquelle il a été sacré Nlongi'a Kongo (Grand Maître de la Sagesse Kôngo).
Au cours de cette Expérience Mystique, des Etres de Lumière ont révélé à Ne Muanda Nsemi sa véritable mission, dans cette incarnation sur cette Planète Terre.
Tout ce que je vous raconte sur le passé lointain de l’Afrique Centrale, c’est l’Archange Muanda Kongo qui m’a dit ça.
Ne Muanda Nsemi dit : la première fois que j’ai vu l’Archange Muanda Kongo c’est quand j’étais en troisième année à la Faculté de Science à l’Université de Kinshasa.
Cet Archange m’a dit que je étais prédestiné à devenir le Chef Spirituel de l’Afrique Centrale et que désormais il allait ouvrir l’intuition spirituelle afin qu’il puisse me guider du travail qu’on doit faire.
« ...En 1969, l’Ange du Seigneur Akongo avait terminé ses instructions en disant ceci :
Muanda Nsemi dis à mon peuple de l’Afrique Centrale qu’à partir de l’an 2000, le ciel ne reconnaitra plus les Etats Coloniaux actuels de l’Afrique Centrale. Il est donc temps de commencer la construction de Confédération de l’Afrique Centrale, conformément à la volonté du Seigneur Akongo… »
Aujourd’hui, sous la pression de l’Esprit de Tata Nzambi’a Mpungu, le Chef de Bundu dia Kongo, Ne Muanda Nsemi, Nlongi’a Kongo annonce que les frontières coloniales en Afrique sont une folie devant Dieu. Car ces frontières ne sont pas conformes aux Lois de la Nature, qui sont l’expression de la Volonté de Dieu.
Les disciples de Bundu dia Kongo prennent cette révélation et les septante deux (72) prophéties de l’Ere du Verseau de Mages Bakongo qu’enseigne Ne Muanda Nsemi, Nlongi’a Kongo et en font une grande publicité.
Comme dans le temps de Mfumu Kimbangu pour sa prophétie faite à Mbanza Nsanda.
Ne Muanda Nsemi a ses Makesa ma Bundu dia Kongo dit : Sielo bia Mfumu, Makesa Bundu dia Kongo :
Luenda luakuna, luenda luakuna
luenda luakuna yiluatambudi !
Luenda luakuna, luenda luakuna
Luenda luakuna yiluatambudi !
Cela veut dire : allez semer ce que vous avez reçu.
La Sagesse Kongo enseigne que:
Kiasala kia Nkua Mazayu kitomanga, kansi kia Nkua Bunzimbu ka kitomanga ko.
Cela veut dire que : le travail fait par un connaisseur est toujours de qualité tandis que celui d’un ignorant est toujours médiocre.
La même sagesse Kongo enseigne aussi que :
Ungimina, mfundi, ungimina nzayilu ko, kadi buzoba dia budianga.
Cela veut dire que : je préfère que me refuse à la nourriture, mais ne me refuse pas la connaissance car l’ignorance tue.
Et ce pourquoi le Maitre Jésus disait que : vous connaitre la vérité est la vérité vous affranchira.
La vérité va vous affranchir cela veut dire la vérité va vous enlever de l’esclavage.
Je me suis rendu compte que mon peuple : le Peuple Congolais périt par l’ignorance. Ainsi j’avais pris la résolution que désormais quand il aura un problème d’intérêt majeur qui va focaliser l’attention du Peuple Congolais, moi, je tiendrai des points de presse sur ce problème d’intérêt majeur pour tenter d’éclaire les congolais moyens.
C’est ainsi autre fois j’avais voulu partir au campus Universitaire de Kinshasa aux Facultés de Science Politique et des Relations Internationales pour éclairer les Congolais moyens, si on m’avait autorisé j’allais tenir cette conférence qui allait être sérieusement aminé. Parce que dans un milieu universitaire ou il y’a de Grands Professeurs et des étudiants très conscients.
Car, dans ce temps là le problème de la démission de Pape de Rome qui avait démissionné allait être compris avec beaucoup de profondeur par tous ses Professeurs d’Université qui aurait assisté dans ma conférence.
.
Parce que je sais que la Nature de certaines questions que j’aurais posé aller m’amener à toucher un peu à gauche et à droit et a éclairé certaine lanterne. Malheureusement le gouvernement de l’époque en 2012 m’avait interdit d’aller tenir cette conférence sur l’Ere du Verseau.
La Sagesse Kongo enseigne :
Ungimina, mfundi, ungimina nzayilu ko, kadi buzoba dia budianga.
Cela veut dire que : je préfère que me refuse à la nourriture, mais ne me refuse pas la connaissance car l’ignorance tue.
En date du 21 juillet 2012, je dis : c’était prévu que je devrais aller à l’Université de Kinshasa pour tenir une conférence de presse sur le thème : LE PREPARATIF AFRICAIN DU DEBUT l’ERE DU VERSEAU.
Cette Conférence a été interdite par le régime en de l’époque en 2012.
Le campus est un milieu éminemment intellectuel nous avons voulu parler de l’Ere du Verseau au campus, à l’Université de Kinshasa dans un milieu où il y’a des étudiants et des professeurs qui ont de notions sur l’astronomie donc de gens qui peuvent comprendre : Qu’est-ce que une planète. Qu’est-ce qu’une constellation, ainsi de suite.
Ne Muanda Nsemi dit : Maintenant que nous sommes obligés de nous adresser aux communs de mortel nous devons simplifier à l’infini le message, en d’autre terme nous devons faire la vulgarisation scientifique pour permettre à ce que les communs de mortels puissent comprendre le message d’un sujet éminemment technique.
 
Ne Muanda Nsemi dit : dans mot message de ce point de presse :
Je dis: je le repartie en trois paragraphe :
Le premier paragraphe : s’intitule : L’ESPRIT ET LE CORPS DANS L’UNIVERS ;
Le deuxième paragraphe : s’intitule : LA MATURATION DE LA PLANETE TERRE ;
Et le troisième paragraphe s’intitule : LES PROPHETIES DE L’ERE DU VERSEAU.
Ne Muanda Nsemi dit : Dans mon message de point de presse. Il s’agit de donner un message aux communs de mortels il s’agit de simplifier à l’infini.
 
Ne Muanda Nsemi dit : Que l’homme est un Esprit vêtu d’un corps. Le corps physique est visible par les yeux physique et le corps spirituel ne peut être vu que par les yeux spirituels. Mais l’homme est un Esprit vêtu d’un corps.
 
La planète Terre : c’est aussi un Esprit vêtu d’un corps. Le corps de l’homme a de cheveux, de poils. Etc.
La planète Terre : C’est un Esprit vêtu d’un corps, et le corps de la planète Terre, cette Terre que nous voyons sur laquelle pousse les espèces de cheveux appelés les arbres. Mais en vérité la planète terre à un corps physique.
 
La planète Terre a un Esprit : est cet esprit-là, la Sagesse Kongo ( le Bukongo ) l’appelle Ne Mukulu Ntoto. La planète Terre c’est un Esprit vêtu d’un corps.
Ne Muanda Nsemi Nlongi’a Kongo poursuit en disant que : Le Soleil aussi, c’est un Esprit vêtu d’un corps. Le Soleil que vous voyait là c’est le corps physique du Soleil, mais l’Esprit du Soleil ne peut être visible à l’ œil Charnel. Et cet Esprit du Soleil les Inities Kongo l’appelle : Ne Mbumba Lowa (ça veut dire le Créateur Solaire). C’est un Grand Génie, un Grand Esprit, un Dieu Très Haut, (autrement dit c’est notre Père qui est aux cieux), C’est le Patron du système solaire.
Le système solaire peut être considéré comme royaume divisé en provinces et ces provinces s’appellent les Planètes. Il y’a une province qui s’appelle la planète Terre, une province s’appelle Mars, et une autre Jupiter, Venus, etc.
Le système solaire que nous considérons comme Royaume, le Royaume du Soleil, c’est un royaume de type Fédéral. Fabriquez tous les vocabulaires que vous voulez vous les Congolais ce votre problème, l’unitarisme, c’est de la foutaise. La loi de l’Univers c’est le Fédéralisme. Partout dans l’Univers, c’est le fédéralisme.
Et le fédéralisme a comme : Devise : L’UNITÉ DANS LA DIVERSITÉ ET L’AUTONOMIE DE LA DIVERSITÉ.
 
Ça signifie que le système solaire est uni mais chaque planète a une certaine autonomie de fonctionnement. Cette autonomie qui fait que nous somme sur la planète terre mais la planète Venus ne nous gêne pas. Vous êtes sur la planète Venus et Saturne ne vous gêne pas, parce que vous avez une certaine autonomie de fonctionnement.
Tous les Grands ensembles ont comme Devise : L’UNITÉ DANS LA DIVERSITÉ ET L’AUTONOMIE DE LA DIVERSITÉ.
L’homme était esprit vêtu d’un corps.
La planète Terre c’est un Esprit Vêtu d’un Corps
Le Soleil c’est un Esprit vêtu d’un corps.
Qu’est-ce qu’une constellation (Nziwa) : c’est un amas d’Etoiles, un rassemblement d’Etoiles, qui dans l’espace elles sont dans un environnement rapproche plus au-moins de la terre.
 
Il y a douze constellations (Nziwa) de Zodiaque;
Qu’est-ce que le zodiaque ?
Ne Muanda Nsemi dit : je ne veux pas multiplier les définitions pour la simple raison que je m’adresse aux communs de mortels quand la conférence aurait avoir lieu au campus, à l’université de Kinshasa puisse que nous allions avoir à faire aux étudiants, aux professeurs qui sont sensés à définir les termes.
 
Mais, je dis ceci que l’Univers est immensément grand, il y’a de milliards de systèmes solaires et dans la périphérie de notre système solaire il a des Amas d’Etoiles, donc des groupes d’Etoiles qui se mettent dans un espace rapproché. Et ses amas d’Etoiles qu’on appelle des constellations d’Etoile.
Et le zodiaque a douze constellations étoiles qui sont : Bélier, Poisson, Verseau, Capricorne, Sagittaire, Scorpion, Balance, Vierge, Lion, Cancer, Gémeaux et Taureau. Ce sont là les douze constellations de zodiaque.
Voilà le premier paragraphe qui s’intitulait : l’Esprit et le corps dans l’Univers
Dans ce paraphage Ne Muanda Nsemi dit : je fais un résumé en disant : que l’homme est un Esprit vêtu d’un corps. La planète Terre c’est un Esprit Vêtu d’un Corps. Le Soleil c’est un Esprit vêtu d’un corps. Chaque Etoile est un esprit vêtu d’un corps. Et il y a des Amas d’Etoiles ou Groupes d’Etoiles appelés constellations et nous avons douze constellations étoiles qui forment les douze constellations de zodiaque.
 
Et chaque constellation a un Patron, un Archange qui le dirige.
Si chaque Etoile a un Esprit. Une constellation, un groupe d’étoile, un amas d’étoile a aussi un Etre Spirituel qui est son patron. Donc un Archange superviseur de cet amas d’Etoile.
Et chaque Archange qui supervise cette constellation d’Etoiles.
Chaque Archange a un Nom.
Chaque Archange a un Fanion où il y’a de dessin tantôt le dessin de Poissons tant tôt du Bélier, du Taureau. Etc.
Chaque Archange a une Parole de Pouvoir (Mpova ya Lendo).
Chaque Archange a un Bâton de commandement (un Sceptre de Pouvoir).
Le deuxième paragraphe s’intitule : LA MATURATION DE LA PLANÈTE TERRE.
 
Ne Muanda Nsemi Nlongi’a Kongo dit : la maturation de la planète Terre.
Une fois de plus Ne Muanda Nsemi dit : c’est une conférence où nous adressons aux communs de motels il faut donc simplifier le message.
Et pour permettre donc aux communs de mortels de saisir ce que je dis par ce phénomène de maturation qui va nous conduire à l’Ere du Verseau.
Ne Muanda Nsemi Nlongi’a Kongo dit ceci :
Quelqu’un veut prendre du café au lait.
Et il a un certain nombre de travailleurs à qui il a commandé la préparation de ce café.
Il dit à un premier travailleur va et allumer du feu, et ce travailleur il va allumer du feu aussitôt le feu allumé son travail est terminé il se retire.
Et le Patron dit a un deuxième travailleur, toi tu vas, tu mets de l’eau dans une casserole et tu poses sur le feu.
Celui aussi il va il prend de l’eau et il met dans une casserole et il va mettre sur le feu son travail est terminé il se retire et l’eau va se mettre à bouillir.
Une fois que l’eau se met à bouillir le patron envoie encore un autre travailleur et il lui dit prend cette poudre de café va la placée dans cette eau qui bouillie. Et ce travailleur prend la poudre est-il la placée dedans, son travail terminé il se retire.
Apres une certaine période cette café à suffisamment bouillonner, le patron envoie encore un autre travailleur en lui disant : toi tu vas prendre cette casserole où il y’a du café qui boue tu mets du sucre, tu mets du lait, tu distilles et tu mets le place sur la table. Ce travailleur ira mettre du sucre, ira mettre du lait et après le café est près.
Ne Muanda Nsemi dit : J’ai simplifié en disant on veut préparer du café. Un certain nombre de travailleurs destinent à préparer ce café.
Un premier travailleur allume du feu sa mission terminée il se retire.
Un deuxième vas mettre de l’eau dans une casserole et pose sur le feu sa mission terminée il se retire.
Un troisième travailleur va mettre de la poudre du café sa mission terminée il se retire.
Un quatrième s’en va mettre du sucre, et du lait sa mission terminée il se retire.
Et un autre s’en va le mettre sur la table et le patron peut aller prendre du café. Donc son café là qu’il va boire dans la préparation et passer par plusieurs étapes.
La maturation de la planète Terre est semblable à cet exemple ci-haut.
La planète Terre pour atteindre son degré de Maturité elle doit subir les influences des plusieurs constellations d’Etoiles. Il suffit que cette constellation verse son énergie sur le Soleil et le soleil qui nous envoie la Lumière (Ntemo), la Chaleur ( Mbau) et la Vie ( Moyo).
Le soleil va donc nous envoyer une Lumière, une Chaleur et une Vie qui sont colorées par l’énergie de cette constellation.
Cette constellation va déverser ses influences sur la planète terre pendant deux milles ans. Au bout de deux milles ans cette constellation se retire et une autre constellation va s’élever prenons comme exemple la constellation de Bélier.
Les influences du Bélier ne sont pas les mêmes à celles du Taureau. Et pendant deux milles ans le Bélier va influencer la planète Terre au bout de deux milles ans le Bélier se retire vient une autre constellation qui va commencer agir par exemple la constellation du Poissons qui va se mettre à influencer la planète Terre pendant deux milles ans et au bout de deux milles ans cette constellation va aussi se retirer et il laisse la place à une autre constellation comme appelle par exemple le Verseau.
Ne Muanda Nsemi dit : A un moment donnait dans l’ancienne Civilisation égyptienne on était à l’Ere zodiacale de la Constellation du Taureau et quand l’Ere du Taureau est terminée en langage symbolique de Grands Initiés on va dire : Sortez de l’Egypte où on adore le Taureau.
Et vous les profanes vous vous êtes mis à croire qu’a Egypte là-bas on priait le Taureau, de vache, donc il ne connaissait pas Dieu et ils priaient de Vaches, le Taureau.
Ne Muanda Nsemi dit : Les Pyramides qu’on a construit là-bas jusqu’à la technologie actuelle les ingénieurs sont étonnés.
Les gens d’une Haute intelligence comme ceux de des Egyptiens anciens et vous allez prétendre qu’ils priaient les vaches, les Taureaux. Ne Muanda Nsemi dit : mais ce vous les communs de mortels qui ne comprenez pas.
Sortez de l’Egypte où on adore le Taureau et allez dans le désert bruler du Bélier au Seigneur.
Ne Muanda Nsemi dit : donc c’est Dieu Aime le Kamundele ( les brochettes).
Ne Muanda Nsemi dit : mais ce vous les communs de mortels qui ne comprenez pas.
Parce que vous ne savez pas qu’il y’a un langage direct destiner aux profanes et un langage pour les Grands initiés, aux Grands Maitres qui parlent en parabole. Enfin de cacher leurs secrets aux profanes. Le maitre Jésus qui était un Grand Initié parlait de fois en parabole.
A la fin d’une certaine ère le Maitre Jésus est venu au début de l’ère du Poissons et on va vous dire que les disciples de Jésus étaient de pécheurs, ils allaient pécher, prendre du poissions.
Ne Muanda Nsemi vous posez la question se sont vraiment les Poissions que vous bouffez ou c’est un langage symbolique des Grands Initiés.
Le maitre Jésus qui était un Grand initié. Jésus s’élevait à l’Ere du Poissons (de l’an zéro qui a pris fin en l’an 2000) et on va vous dire que ses disciples étaient de pécheurs de Poissons. Ils allaient pécher, prendre du poissions.
On va vous dire que le Maitre Jésus qui était un Grand initié a nourrit cinq milles personnes avec cinq Poissions.
Ne Muanda Nsemi dit : Pourquoi cinq, les cinq doigts de la main. Dans le Nzila Kongo, l’Initié du cinquième degré s’appelle Mâ kôko. Le chiffre cinq s’implique là-bas.
Parlant de Mâ Kôko.
Parlant de Mâ Kôko la tradition Kongo dit que Ma Kôko est un grade initiatique de Nzila Kongo, de Bukongo (la Religion Kongo), et non pas un gradé Politique. Mâ Kôko est un Chef Religieux Kongo. Dotés des grands pouvoirs religieux, les Mâ Kôko ont toujours été très populaires et très influents dans chaque localité où ils se trouvent. Un ignorant, de passage dans cette localité, prend facilement le Mâ kôko pour le roi.
C’est cela qui est arrivé avec Savorgnan de Brazza. Un aventurier au service de la colonisation, et ignorant de la culture Kôngo, vient dire que Mâ Kôko veut dire roi des Bateke, et voilà des thèses et des thèses de doctorats, et écrits par des intellectuels Nègres imbus de Francophonies, pour soutenir, entretenir, et diffuser cette bêtise qui cadre bien avec la devise coloniale en Afrique, à savoir, DIVISER POUR REGNER.
SAVORGNAN DE BRAZZA arrive dans la région du plateau, Province de Kongo dia Luangu, le vrai KONGO DIA LUANGU ! Il y rencontre un Chef Religieux Kôngo dont le grade initiatique se dit Mâ Kôko. C’est un Grand Nabi Kongo qui a autant de Nlunga spirituels que les cinq doigts de la main (Kôko). C’est un Maitre, un Grand initié Lemba. Très puissant et très influent dans la région, Savorgnan de Brazza décide lui le prétendu roi des Bateke, dont il avait besoin de la signature qu’il devrait aller exhiber en Europe afin de faire de cette région une colonie française :
Oui, les intellectuels imbus de Francophilie disent que Mâ kôko est le roi des Bakete. Malheureusement pour eux, monsieur Léon Guiral, collaborateur de Savorgan de brazza avait dit ceci : … il avait plusieurs Mâ Kôko entre la région du stanley Pool et la région d’Alima… "
A l’époque du Royaume du Kongo, il y’avait un GRAND Mâ Kôko à Mbanza Kongo, un Mâ Koko a Lemba (Mayombe), un Mâ Kôko à Kilemba Nzau dans le Manianga, un Mâ Kôko à Lemfu, un Mâ Kôko au village de Lemba devenu la zone de Lemba à Kinshasa, un Mâ Kôko dia Mbe,… etc.
.
Peuple de Kongo dia Ntotela
Le royaume des Bateke est une invention de Savorgan de Brazza, car le pays des Bateke s’appelle le pays de KONGO DIA NTOTELA.
Oui, je répète que :
Ma Kôko est un grade initiatique de Nzila Kongo, de Bukongo (la Religion Kongo), et non pas un gradé Politique. Mâ Kôko est un Chef Religieux Kongo. Dotés des grands pouvoirs religieux.
Oui, je répète que : Mâ kôko est un Chef Religieux Kôngo dont la grade initiatique se dit Mâ Kôko. C’est un Grand Nabi Kongo qui a autant de Nlunga spirituels que les cinq doigts de la main (Kôko). C’est un maitre, un Grand initié Lemba.
(Extrait du livre : l’ESPACE CULTUREL KONGO. Pages 14, 15 et 17, 18 et 19 écrit par Ne Muanda Nsemi, Nlongi’a Kongo).
Le Maitre Jésus s’élevait à l’Ere du Poissons (de l’an zéro qui a pris fin en l’an 2000) et on va vous dire que ses disciples étaient de pécheurs de Poissons.
On va vous dire que le Maitre Jésus qui était un Grand initié a nourrit cinq milles personnes avec cinq Poissions.
Ne Muanda Nsemi dit : Pourquoi cinq, les cinq doigts de la main. Mu Nzila Kongo, Initié du cinquième degré s’appelle Mâ kôko. Le chiffre cinq s’implique là-bas.
On va vous dire que le Maitre Jésus qui était un Grand initié a nourrit cinq milles personnes avec cinq Poissions et puis au Vatican il y’avait un certain Pape qui avait une certaine soutane à laquelle on avait dessiné les Poissons.
Parce que c’était l’ère de Poisons. Et cette ère est terminée. A la fin de l’ère de Poissons devait devenir une Ere Zodiacale qu’on appelle l’Ere du Verseau.
Ne Muanda Nsemi dit : Le mot Verseau, je n’ai sais pas ce que ça signifie en français. Mais nos ancêtres appelaient cette Ere, Tandu kia Kinatimasa.
Tandu : veut dire une époque, une ère.
Le verbe kinata veut dire : porteur, transporté.
Masa, maza, mamba, nkoko, nlangu veut dire : l’eau. Kinatimasa veut dire : le Porteur de l’Eau.
Et cette ère là que nos Ancêtres appelaient Tandu kia Kinatimasa que l’occident appelle l’ère du Verseau.
Au début d’une ère nouvelle chacune de cette être-là : l’ère du Taureau, de Bélier, de Poissons, l’ère du Verseau, … etc.
 
Chacune de cette ère dure deux milles ans. Au cours de deux milles ans l’Archange qui supervise cette ère se retire et un autre vient prendre sa place et il commande.
Chaque Archange a un Nom.
Chaque Archange a un Fanion où il y’a de dessin tant tôt le dessin de Poissons tant tôt du Bélier, au du Taureau. Etc.
Chaque Archange a une Parole de Pouvoir (Mpova ya Lendo).
Chaque Archange a un Bâton de commandement (un Sceptre de Pouvoir) et il supervise la planète terre pendant deux milles ans au bout de deux milles ans on se retire et une autre constellation zodiaque prend la relève.
L’Ere du Verseau que nos Ancêtres appelaient Tandu kia Kinatimasa et les adeptes de Bundu dia Kongo chantent de chansons en relation avec cette ère-là.
Vous êtes agriculteur vous avez une plante bande, une plateforme où vous avez planté le légume (prenons comme exemple légumes appellent les BITEKU TEKU) sa pousser mais les herbes sauvage aussi poussent dans la même platebande.
Vous prenez de l’encre chimique vous jetez sur cette platebande et qu’a l’encre chimique arrive là-bas les légumes, ce BITEKU TEKU sont stimulés, poussent fortement et les herbes sauvages se mettent à pousser aussi fortement qui a vous de sarcler d’enlever les herbes sauvages pour laisser que les légumes appellent les BITEKU TEKU ce légume est connu en RDC et ailleurs.
Quand une ère nouvelle pointe à l’horizon au firent et à mesure que l’Archange qui supervise cette ère déverse ses énergies, ses influences sur le soleil et le soleil qui nous envoie la Lumière (Ntemo), la Chaleur (Mbau) et la Vie (Moyo).
Le soleil va donc nous envoyer une Lumière, une Chaleur, et une Vie qui sont colorées par l’énergie de cette constellation sur la planète terre sa stimulée et les effets négatives et positives simultanément et au firent et à mesure on avance et les années s’écoulent on se met à mater les effets négatifs pour que vers la fin puisse prédominer les effets positifs.
Et le troisième paragraphe s’intitule : LES PROPHETIES DE L’ERE DU VERSEAU.
LES SEPTANTE DEUX PROPHETIES DE L’ERE DU VERSEAU DE MAGES BAKONGO.
Ne Muanda Nsemi dit : A quoi ça servent les prophéties.
Réponse : Mais, c’est l’Esprit de Dieu qui donne de prophéties pour prévenir aux hommes de ce qui va arriver et lorsque vous êtes prévenu vous pouvons prendre de mesures pour pouvoir surmonter les difficultés qui vont venir au cas où on vous indique les difficultés dans une prophétie.
Vous pouvez prendre de mesures pour tirer profit de ce qui va venir au cas où ce qu’on vous dit et positif.
Et à l’époque actuelle, au début du troisième millénaire, au début d’une nouvelle ère zodiacale dans tous les pays du monde où vous avez de dirigeants lucides et connaisseurs tout le monde consulte leurs voyants pour leurs dire l’Ere du Verseau qui a commencé vers 2000 et qui va prendre fin vers l’an 4000. Il va être caractérisé par quoi. Quels sont les bouleversements qu’apportera le Verseau. Il aura-t-il stimulation des actions négatives par ses énergies.
.
Il suffit que cette constellation verse son énergie sur le Soleil et le soleil qui nous envoie la Lumière (Ntemo), la Chaleur ( Mbau ) et la Vie (Moyo).
Le soleil va donc nous envoyer une Lumière, une Chaleur, et une Vie qui sont colorées par l’énergie que la constellation a versée sur le soleil.
Donc au début d’une ère nouvelle tous les pays du monde dirigés par des clairvoyants ils consultent leurs voyants pour leur dire nous entrons dans l’Ere du Verseau ça va durer deux mille ans, quelles sont les caractéristiques du Verseau.
Mais s’ils apprennent que le Verseau va apporter plusieurs guerres sur la planète terre et bien les pays diriger par Grands Hommes d’Etat ils vont commencer à se prépare à fabriquer des armes pour attendre les guerres qu’apportera le Verseau.
Mais si on vous dit que le Verseau va commencer par stimuler l’esprit d’égoïsme National.
Et les Grands Hommes d’Etat vont commencer à se préparer pour dire quand cet esprit sera stimulé quoi que cet Esprit sera maté vers la fin d’une ère. Parce que toujours vers la fin d’une ère ça va prôner le bien.
Ne Muanda Nsemi dit : Mais, a supposé qu’au ce début cette ère quand la bonne herbe et le mauvaise herbe vont pousser suite aux influences déversées sur la planète il aura aussi stimulation par exemple de l’esprit d’égoïsme.
Eh ben, Les pays qui sont dirigés par des Hommes d’Etat Clairvoyant vont dire mais comment nous allons tirer profit de cette stimulation d’égoïsme national. Ils vont mettre des stratégies qui vont leur permettre des piller certains pays du monde, les pays de faibles. Ils vont mettre de stratégies qui vont leurs permettre d’émerger.
Ceux ce qui se passe en Chine actuellement, au Japon, aux USA, en Europe partout où vous avez des Vrais Hommes d’Etat au pouvoir.
Ne Muanda Nsemi dit : n’oubliez pas que ça fait soixante ans que ce pays la RDC est indépendant. Mais vous n’avez même pas les secrets d’Etat dans ce pays. Puisque les secrets d’Etat sont doubles.
Les secrets d’Etat sur le Plan physique, matériel et les secrets d’Etat sur le plan spirituel, mais vous en RDC vous n’avez rien du tout.
Mais comment voulez-vous que ce pays puisse marcher. Alors MUELA KONGO vous donne un Etre Visionnaire qui est Ne Muanda Nsemi, Nlongi’a Kongo Ne Makandala, l’instructeur de Prêtres et de politiciens. Qui vous dit, qu’il va aller à l’Université tenir une conférence de presse afin de vous parler de l’Ere du Verseau, des prophéties de l’ère du Verseau.
Ce qui pouvait permettre aux autorités d’être informer et à partir de ses informations mettre sur pieds les stratégies. Non on interdit cette conférence. Aller dit ça aux Américains, aux Tibétains, aux Japonais, que Ne Muanda Nsemi voulait parler du début de l’ère du Verseau afin de prévenir les professeurs, les étudiants et les autorités qu’on lui a interdit de tenir cette conférence à l’Université de Kinshasa en 2012. Aller dire ça aux Tibétains, aux Japonais, aux Chinois, aux Occidentaux,... Etc.
Mais, pour qu’ils vont vous prendre, Ne Muanda Nsemi dit : je ne sais pas comment ils vont vous qualifier ?
Ne Muanda Nsemi Nlongi’a Kongo, qui est un connaisseur : qui est Ne Makandala qui veut dire l’instructeur de Prêtres et de Politiciens veut vous prévenir et vous refuser.
Les Mages Bakongo dans le lointain passé on réussit beaucoup des prophéties de la part du Seigneur AKONGO et il y’a septante deux prophéties qui ne parlent que Verseau. De Tandu kia Kinatimasa.
Je devais aller au campus, à l’Université de Kinshasa en 2012, tenir une conférence de presse m’entendre avec le Doyen parce que vous ne pouvez pas vide le sujet du Verseau, les Prophéties du Verseau en une conférence.
Pour que progressivement de temps en temps je (Ne Muanda Nsemi) puisse passer là-bas au campus, à l’Universitaire de Kinshasa parlait d’une prophétie ou d’une autre. Mais on a interdit notre conférence de presse que je devais tenir à l’Université de Kinshasa en 2012.
Mais pourquoi alors le Seigneur AKONGO avait donné ses prophéties aux Mages Bakongo.
Beaucoup de gens en Afrique Centrale sont contre le Royaume du Kongo.
Beaucoup de gens en Afrique Centrale sont contre le Royaume du Kongo parce qu’ils ne savent pas que le Royaume du Kongo n’a pas était fondé par un homme mais il a était fondé sur l’ordre d’un Archange. L’Archange Muanda Kongo qui a demandé aux Mages Bakongo de fonder le Royaume du Kongo que le Seigneur Akongo allait se mettre à se servir de ce Royaume pour illuminer le Cœur de l’Afrique.
Ne Muanda Nsemi dit :
L’Archange Muanda Kongo m’avait dit que dans le lointain passé au Nom du Seigneur AKONGO, les Etres de l’Espace (ce sont de Génies Créateurs, de Dieux Civilisateurs) avaient tenté une première expérience majeure dans la tête de l’Afrique en Egypte.
Après des siècles de gloire la civilisation l’Egyptienne a sombré. Au Nom du Seigneur Akongo, les Etres de l’Espace (ce sont de Génies Créateurs, de Dieux Civilisateurs) ont décidé que la prochaine expérience de Civilisation Majeure d’envergure Mondiale qu’ils vont initier en Afrique partira de Ntimansi (au cœur de l’Afrique).
Au pays des Bantu. C’est à partir de ce moment qu’on avait décidé de prendre les Bakongo qui habitaient au Nord de l’Afrique et le moyen Orient à cette époque-là devaient être amené en Afrique Centrale pour préparer l’Afrique Centrale à ce Grand évènement, qui sera signé par Nkua Tulendo (l‘Etre Puissant). Mais le Grand Nabi Kongo (les initiés Kongo) l’appelle par son nkumbu Kinganga (son nom initiatique), qui est Nkua Vandu (Tête Chauve), Muana Ngo ( Fils de Léopard), ye Nkua Mvuala yatundu (l’Homme à Soutane Jaune).
Mais là-haut au ciel on appelle aussi le Grand Justicier Mondial, le Grand Mani Kongo. Et aussi le père l’indépendance Spirituelle en Afrique.
Voilà donc, pour le futur Rois Divin des Bantu de Ntimansi : NKUA TULENDO, alias Tête Chauve, Fils de léopard et l’homme à la soutane jaune.
Et puisque le Bamahaba ba Muela Kongo de Ntimansi (les Grands Etres de l’Ame du Monde) avaient sacré Ne Muanda Nsemi pour être le jean Baptiste, chargé de préparer le Ntimansi pour l’arrivé de Nkua Tulendo, ils lui ont demandé de porter souvent un Boubou Jaune.
Voilà pourquoi le Grand Maître de Bundu dia Kongo porte souvent un Boubou Jaune avec une écharpe au cou. Ce n’est pas une mode vestimentaire. C’est un acte initiatique d’une signification profonde.
Et les Bakongo guidaient par le Mages Mbemba Zulu (l’Aigle du Ciel) a quitté le Nord de l’Afrique pour le Centre de l’Afrique pour recevoir une certaine sagesse ( le BUKONGO ) que les Bakongo devaient répandre sur toute l’Afrique Centrale afin de préparer l’Afrique Centrale a ce grand évènement, qui sera Signé par Nkua Tulendo ( l’Etre Puissant).
Mais là-haut au ciel on appelle aussi le Grand Justicier Mondial, le Grand Mani Kongo. Et aussi le père l’indépendance Spirituelle en Afrique.
Les Génies de l’Espace ont promis aux Mages Bena Kongo, qu’au temps prévu par les Seigneur Akongo, Un Roi Divin sera envoyé au cœur de Katiopa ( au cœur de L’Afrique Centrale). Il sera le Roi Divin du Peuple Bantu. Il changera le Kisoma kia Nza ( l’axe du monde), à partir du cœur de l’Afrique.
Ce Roi Divin (Un Extraterrestre) s’appelle Nkua Tulendo ( l’Etre Puissant).
Et en langage symbolique l’Archange du Kongo (le Simbi kia Kongo, Ne Muanda Kongo) disaient aux Mages Bakongo que : je veux fonder un Royaume du Kongo qui doit être un grand Boa qui doit avaler toute l’Afrique Centrale quand un boa (Mboma) avale un animal cet animal est le boa deviennent une seule chair.
Quand le Royaume du Kongo devrait avaler toute l’Afrique Centrale, toute l’Afrique Centrale deviendrait le royaume du Kongo. Ça veut dire que toutes les tribus de l’Afrique Centrale deviendront les tribus du Royaume du Kongo.
Ainsi donc, totalement avalé par le Kongo, totalement Kongolosé physiquement et mystiquement, toute l’Afrique Centrale, le NTIMANSI donc, deviendrait un seul pays de type confédéral, appelé le Kongo. A ce stade suprême d’intégration physiquement et mystique de l’Afrique Centrale, tous les citoyens de l’Afrique Centrale s’appelleraient désormais le BENA KONGO, tandis que le pays de Bakongo s’appellerait à ce stade-là la région de KAKONGO, l’ancien nom KONGO, ayant été cédé à toute l’Afrique Centrale.
Car, l’ancienne Mission du Royaume Kongo est devenue la Mission de toute l’Afrique Centrale Kongolisé mystiquement. Car, conformément au plan du Seigneur AKongo, toute l’Afrique Centrale est devenue le Royaume du Kongo, le Nouveau KONGO, le Noyau initial du Royaume de Dieu sur cette Planète Terre.
(Extrait du Kongo Dieto 640, intitulé la Mission du Royaume du Kongo par Ne Muanda Nsemi, Nlongi’a Kongo).
Informé par les Mages Bakongo, les Sages de toutes les tribus de l’Afrique Centrale se mirent au travail chacun dans son espace culturel. Le travail progressa merveilleusement Mbanza Kongo jouait déjà le rôle de capital Confédérale de l’Union de Ntimansi en gestation.
La fécondation de l’Afrique Centrale progressa.
Les termes techniques suivants du BUKONGO s’implanta presque dans toutes l’étendue de l’Union de Ntimansi en devenir : Kongo, Akongo, Bukongo, Bokongo, Kongolo, Akongolowa, ikongolo, Muanda Kongo, Amakongo, Kongo, Ne Kongo  Kalunga, Tukongo, Bena Kongo etc.
Le Bukongo est l’axe principal de la sagesse Négro-Africaine, car elle couvrait déjà les territoires de l’Afrique Centrale, le Ntimansi. Puis était venue la colonisation Occidentale qui était venu perturber le Grand processus de la construction, de consolidation et du développement Spirituel et matériel de l’Union de Ntimansi ( l’Afrique Centrale).
Mais il y a déjà des nerveux qui ne veulent pas qu’on leur parle du Royaume du Kongo.
Mais pourquoi le Seigneur AKONGO avait donné ses prophéties aux Mages Bakongo.
Beaucoup de gens en Afrique Centrale sont contre le Royaume du Kongo parce qu’ils ne savent pas que le Royaume du Kongo n’a pas été fondé par un Homme mais il a été fondé sur ordre d’un Archange appelé Archange Muanda Kongo qui a demandé aux Mages Bakongo de fonder le Royaume du Kongo que le Seigneur Akongo aller se mettre à se servir de ce Royaume du Kongo pour illuminer le cœur de l’Afrique.
Le Royaume du Kongo est le moteur de ce plan de Dieu pour l’Afrique Centrale. Voilà pourquoi, les Funza, les Vita Kimpa, les Mbianda Ngunga, les Kimbangu, les Lesa Mbumba, les Matai Muanda ; les Mpadi Makengo, les Muanda Nsemi ; etc. viennent toujours naitre dans l’Espace culturel du Royaume du Kongo, pour réanimer ce Plan de Dieu. Dit Ne Muanda Nsemi.
Beaucoup de gens en Afrique Centrale sont contre le Royaume du Kongo parce qu’ils ne savent pas que le Royaume du Kongo n’a pas était fondé par un homme mais il a était fondé sur l’ordre d’un Archange. L’Archange Muanda Kongo qui a demandé aux Mages Bakongo de fonder le Royaume du Kongo que le Seigneur Akongo allait se mettre à se servir de ce Royaume pour illuminer le Cœur de l’Afrique.
Ne Muanda Nsemi dit :
L’Archange Muanda Kongo m’avait dit que dans le lointain passé au Nom du Seigneur AKONGO, les Etres de l’Espace avaient tenté une première expérience majeure dans la tête de l’Afrique en Egypte.
Après des siècles de gloire la civilisation l’Egyptienne a sombré. Au Nom du Seigneur Akongo, les Etres de l’Espace ont décidé que la prochaine expérience de Civilisation Majeure d’envergure Mondiale qu’ils vont initier en Afrique partira de Ntimansi.
Mais là-haut au ciel on appelle aussi le Grand Justicier Mondial, le Grand Mani Kongo. Et aussi le père l’indépendance Spirituelle en Afrique.
Voilà donc, pour le futur Roi Divin des Bantu de Ntimansi : NKUA TULENDO, alias Tête Chauve, Fils de léopard et l’homme à la soutane jaune.
Et puisque le Bamahaba ba Muela Kongo de Ntimans ( les Grands Etres de l’Ame du Monde) avaient sacré Ne Muanda Nsemi pour être le jean Baptiste, chargé de préparer le Ntimansi pour l’arrivé de Nkua Tulendo, ils lui ont demandé de porter souvent un Boubou Jaune.
Quand le Royaume du Kongo devrait avaler toute l’Afrique Centrale, toute l’Afrique Centrale deviendrait le royaume du Kongo. Ça veut dire que toutes les tribus de l’Afrique Centrale deviendront les tribus du Royaume du Kongo.
Mais il ya déjà nerveux qui ne veulent pas qu’on leur parler du Royaume du Kongo.
Mais pourquoi le Seigneur AKONGO avait donné ses prophéties aux Mages Bakongo.
Le Royaume du Kongo est le moteur de ce plan de Dieu pour l’Afrique Centrale. Voilà pourquoi, les Funza, les Vita Kimpa, les Mbianda Ngunga, les Kimbangu, les Lesa Mbumba, les Matai Muanda ; les Mpadi Makengo, les Muanda Nsemi ; etc. viennent toujours naitre dans l’Espace culturel du Royaume du Kongo, pour réanimer ce Plan de Dieu. Dit Ne Muanda Nsemi.
Donc, l’Archange Muanda Kongo qui a demandé aux Mages Bakongo de fonder le Royaume du Kongo que le Seigneur Akongo aller se mettre à se servir de ce Royaume du Kongo pour illuminer le cœur de l’Afrique.
Parce que les Etres de l’Espace avaient essayé une première expérience d’une civilisation majeure par la tête de l’Afrique en Egypte après des siècles de Gloire quand l’Egypte se mit à sombrer les Etres de l’Espace ont dit que la prochaine expérience de civilisation d’envergure mondiale qu’ils vont tenter partirons au cœur de l’Afrique.
En ce moment-là l’Afrique Centrale était habitée par des pygmées et on a demandé que pour préparer l’Afrique Centrale a cet Evènement, qui sera signé par Nkua Tulendo, on a pris une certaine communauté, la Communauté Kongo qui habitée le Nord, le moyen Orient de descendre vers le cœur de l’Afrique et on leur demandait de fonder un Royaume Kongo qui doit recevoir la Sagesse de la lumière du soleil Zita dia Nza.
Zita dia Nza est le Soleil du Centre du Monde galactique cette constellation que nos Ancêtres appelaient Nzila Zombo. Nzila Zombo veut dire la voie de L’Oncle, c’est cette galaxie que l’occident appelle la Voie Lactée.
.
Et au cœur de ce Nzila zombo on trouve un grand Soleil qu’on appelle Zita dia Nza qui veut dire le Soleil du Centre du Monde, C’est le soleil Sirius parce que, c’est dans ce compagnon B du soleil de Zita dia Nza se trouve la fameuse étoile Mbuetete Kakongo, d’où est venu l’extraterrestre Ne Nzala Mpandu.
Les Etres de l’Espace ont amené les Bakongo en Afrique Centrale. Dieu leur avait promis de leur donner à chaque fois de prophéties, de leurs fournir de renseignements que les Bakongo doivent être chargés étendre cela sur toute l’Etendue de l’Afrique Centrale.
Donc les Bakongo doivent préparer le cœur de l’Afrique Centrale parce que quand le Cœur de l’Afrique sera bien calibré il va envoyer un sang saint dans toute l’Afrique.
Et le Seigneur Akongo donnait chaque fois de prophéties aux Mages Bakongo au début d’une ère nouvelle, au début d’un siècle nouveau, à chaque grand tournoi de l’histoire, il y’avait de prophéties pour dire voilà la suite, voilà ce qui va être.
Les Bakongo sont en Afrique Centrale depuis plusieurs siècles, les Bakongo ont vécu dans le Nord de l’Afrique, au moyen Orient mais quand ce peuple existait là-bas il y’avait de Mages Bena Kongo qui existaient qui recevaient de prophéties.
Lorsque le Mage Mbemba Zulu ( Aigle du Ciel) arrive à l’actuelle Zimbabwe. Les Bantu n’étaient pas encore là dans l’actuelle Zimbabwe. Arrivait au Zimbabwe, le Mage Mbemba Zulu il meurt, et un autre Mage devient le Leader du peuple Kongo c’est Nkulu ISANUSI lui aussi avait réussi de prophéties et à la mort de Nkulu ISANUSI les Bakongo pénétraient dans le désert de Kalahari tandis que quelques enfants perdus du peuple Kongo descendent vers le Sud ils vont peupler les Kua Zulu, ils deviennent les Zulu d’Afrique du Sud.
Parce que les Zulu d’Afrique du Sud ont un même Ancêtres que les Bakongo. Mais dans le désert de Kalahari. C’est une Dame, une Maman qui avait dirigé le peuple Kongo elle s’appelait Yaya Mpangala kua Mabene Vua ( Yaya Mpangala la femme Génie aux neuf mamelles) il semble qu’elle avait neuf mamelles c’est un langage symbolique de Grands initiés.
Et nous sommes arrivé dans le Kongo dia Mpangala Nzundu Tadi, cette Région au coule le fleuve Kunene et Kuvangu quand on sortirait dans cette Région les Bakongo vont pénétrer dans le Kongo dia Mulaza, le Mage Kodi Puanga va marcher sur une pierre il a laissé ses empreintes là-bas aller au Bandundu on vous montrera ses empreintes là-bas sur laquelle il avait marché sur la pierre.
Et quand les Bakongo quittaient Kongo dia Mulasa on arrive à Zimba dans le Manianga où le Grand Guerrier Tuti dia Tiya va recevoir des grandes initiations chez le Grand Initiateur Ne Mbakala Nzondo. Ne Tuti dia Tiya qui va devenir Ne Sengele Mbele qui veut dire un Couteau sans Manche. C’est un langage symbolique de Grands initiés Kongo dit Ne Muanda Nsemi.
Donc au cours de leur migration les Bena Kongo ( les Bakongo) étaient toujours guidés par de Mages qui réservaient les prophéties.
Et au cours de l’ère du Verseau les Grands Etres de l’Espace m’ont dit Ne Muanda Nsemi nous vous chargeons d’une mission en ce début de l’Ere du Verseau alors je me suis dit je vais prendre toutes les prophéties de Mages Bakongo dans le temps tout ce qui ont fait comme prophéties et je vais chaque fois prendre les prophéties qui est en relation avec l’ère du Verseau parce que moi Ne Muanda Nsemi on m’a envoyé en mission dans l’Ere du verseau.
Donc, ce ne sont pas les prophéties que moi Ne Muanda Nsemi j’ai faite mais la masse de prophéties laisser par de Mages Bakongo.
Donc faite par Ne Mbemba Zulu, Ne Tuti dia Tiya, Ne Mbakala Nzondo, Yaya Lemba, Mfumu Kimbangu, Mbuta Mbumba… etc.
Tous ses Mages Bakongo ont laissé de Prophéties et toutes les prophéties ne concernent pas l’Ere du Verseau beaucoup de prophéties concernent d’autres choses.
Mais moi Ne Muanda Nsemi ont m’a envoyé en mission, en tant que Messager au début de l’Ere du Verseau. Je dis dans cette masse de prophéties je vais prendre toutes les prophéties qui sont en relation avec l’Ere du Verseau ça va aussi me permettre moi Ne Muanda Nsemi de m’éclairer suffisamment sur l’Ere du Verseau. Donc il ya septante deux prophéties.
Donc, le Seigneur Akongo donnait chaque fois de prophéties aux Mages Bakongo au début d’une ère nouvelle, au début d’un siècle nouveau, à chaque grand tournoi de l’histoire il y’avait de prophéties pour dire voilà la suite, voilà ce qui va être.
Et Pendant de siècles le Seigneur AKongo avait toujours utilisé la langue kikongo chaque fois qu’il donnait ses prophéties aux Mages Bakongo.
Ne Muanda Nsemi dit : je veux vous donner une prophétie, que le Seigneur Akongo, Notre Dieu avait donné au Mage Mbemba Zulu.
Certaines prophéties de l’Ere du Verseau je veux les mettre à le diffuser à travers les Kongo Dieto.
Et voici une prophétie, la prophétie du Mage Mbemba Zulu, Mbemba Zulu : veut dire L’Aigle du Ciel que le Seigneur Akongo lui avait donné. C’est au moment où les Bakongo habitaient encore le Nord, le moyen Orient et qu’on leur demandait de descendre au cœur de l’Afrique en Mission Spéciale.
Cette prophétie se trouve dans le MAKABA, Livré Sacré de la sagesse (Religion) Kongo.
Moi, Ne Muanda Nsemi, Nlongi’a Kongo j’ai écrit un volumineux un Livré Sacré MAKONGO comme l’Ancien Testament et MAKABA comme le Nouveau Testament. Le MAKONGO compte plus de huit cent pages, tandis que le MAKABA compte plus de neuf cent pages.
En principe les gens de Bundu dia Kongo doivent amener ce Livre Sacré dans toutes les régions de l’Afrique Centrale. Ce livre doit être imprimé par toute l’Afrique Centrale. Ce livre est écrit en Kikongo Pur.
Ce livre Sacré a la longue doit être traduit en quatre langues Nationales de la RDC et qu’on le répande dans toute l’Afrique Centrale d’Afrique Centrale sous la supervision de Nlongi’a Kongo.
Ne Muanda Nsemi dit : dans ce point de presse que : je veux vous lire ou vous faire savoir la prophétie qui est dans le MAKABA.
Pendant de siècles le Seigneur AKongo avait toujours utilisé la langue kikongo chaque fois qu’il donnait ses prophéties aux Mages Bakongo et ce que je veux vous lire ou vous faire savoir dans ce point de presse comme prophétie ce moi Ne Muanda Nsemi qui l’a traduit en Français.
Ecoutez ce que le Seigneur Akongo, notre Dieu avait dit au Mage Mbemba Zulu cette prophétie se trouve dans le MAKABA.
Le MAKABA Livré Sacré de la Sagesse Kongo (de la Religion Kongo) dit que le Seigneur Akongo avait fait une première expérience de civilisation majeure dans la tête de l’Afrique, en Ekipata (egipata, Egypte).
Après des milliers d’années de gloire, la grande Civilisation Egyptienne sombra.
Le Seigneur Akongo promit que la prochaine expérience de Civilisation majeure en Afrique partira de Ntimansi (le cœur de l’Afrique). Pour préparer l’Afrique Centrale à ce Grand évènement, qui sera signé par Nkua Tulendo ( l’Etre Puissant), les Bakongo (des noirs de grande taille) étaient transféré du nord de l’Afrique au cœur de l’Afrique.
Ne Muanda Nsemi dit : Le MAKABA, le livré Sacré du Bukongo, dit ceci :
-- Lors de déclin de la civilisation Egipata, Egyptienne s’adressant au peuple Kongo, L’Ange du Seigneur Akongo a dit ceci au Mage Mbemba Zulu (Aigle du ciel).
Cet Ange a dit aux Bakongo :
--tu es mon, peuple Elu.
Tes premiers Ancêtres sont venus du Ciel, de l’Espace de Kakongo
Mais toi tu es né en Ethiopie.
-- Je t’ai amené en Egypte.
Maintenant je te fais sortir de l’Egypte
et je t’envoie loin au-delà de l’Ethiopie,
Pour être la tête et le cœur
de cette Grande Région de Ntimansi
Qui va de l’Océan Katiopa Kalunga (l’océan Atlantique)
jusqu’au source du Nil. (Se trouve en Ouganda)
-- Tu habiteras au pays de la promesse
Du Grand Roi, le Grand Mani Kongo
Qui viendra du ciel, de L’Espace de Kakongo.
-- C’est là que les prophéties s’accompliront pleinement,
Car en vérité, dit le seigneur :
Lorsque les fils du Monde de Ténèbres
Arriverons à dévier collectivement
les peuples de la terre du droit chemin,
La lumière qui réhabilitera le Monde
proviendra de Kongo dia Ntotela
-- Aux temps prévu par le Seigneur lorsque l’étoile de la promesse viendra au Kongo Central.
.
La lumière qui réhabilitera le monde sera Nsaku, Mpanzu et Nzinga : la Religion, la Science et la Politique.
Les Bakongo sont donc étaient envoyés en Afrique Centrale pour nettoyer l’Afrique Centrale.
N’oubliez pas qui a préparé spirituellement l’indépendance de l’Afrique Centrale. C’est Mfumu Kimbangu et qui est en train de préparer l’Afrique Centrale du troisième Millénaire du l’ère du Verseau. C’est Ne Muanda Nsemi qui est encore un Mukongo.
Donc le Peuple Kongo est en train d’accomplir sa mission que lui a été donné par des Etres de l’Espace.
Ne Muanda Nsemi dit : j’ai déjà expliqué dans le MAKABA ce passage :
Lorsque les fils du Monde de Ténèbres
Arriverons à dévier collectivement les peuples de la terre du droit chemin
La lumière qui réhabilitera le Monde proviendra de Kongo dia Ntotela
Quand : Aux temps prévu par le Seigneur lorsque l’étoile de la promesse viendra au Kongo Central.
Ne Muanda Nsemi dit : Dans la plus part de prophéties quand on vous dit le temps prévu par le Seigneur Akongo. Ce temps ce l’Ere du Verseau (Tandu kia Kinatimasa) ça va durer deux mille ans de 2000 ans à l’an 4000, l’Ere du Verseau prendra fin.
Et l’Etoile de la Promesse qui brille au Kongo est une personne, un Messager du Seigneur Akongo
Qui est Ne Maunda Nsemi Nlongi’a Kongo qui est connu du monde spirituel sur la lignée prophétique Kongo.
Arrivé en Afrique Centrale de l'Ouest, l'Ange du Seigneur Akongo ordonna aux Mages Bakongo de fonder le Royaume de Dieu (le Royaume du Kongo) au Cœur de l'Afrique Centrale, un Royaume gouverné à base d'une Loi d'origine divine, appelée le KODI DIA MOYO, la Loi Sacrée du Seigneur Akongo.
Le Royaume du Kongo reçut la Mission de devenir le Réceptacle chargé de recevoir la Lumière de la Sagesse du Soleil de Zita dia Nza, et de rependre cette Sagesse sur toute l'étendue de Ntimansi (l'Afrique Centrale), afin de féconder mystiquement le Cœur de l'Afrique.
En langage symbolique des Grands Initiés, les Etres de l'Espace ont dit que le Royaume du Kongo avait la Mission de devenir le Grand Boa, qui doit avaler toute l'Afrique Centrale. Quand un boa (Mboma) avale un animal cet animal est le boa deviennent une seule chair.
Quand le Royaume du Kongo devrait avaler toute l’Afrique Centrale, toute l’Afrique Centrale deviendrait le Royaume du Kongo. Ça veut dire que toutes les tribus de l’Afrique Centrale deviendront les tribus du Royaume du Kongo.
.
Ainsi donc, totalement avalé par le Kongo, totalement Kongolisé physiquement et mystiquement, toute l'Afrique Centrale, le Ntimansi donc, deviendrait un seul Pays de type Confédéral, appelé le KONGO. A ce stade suprême d'intégration physique et mystique de l'Afrique Centrale, tous les citoyens de l'Afrique Centrale s'appelleraient désormais les BENA KONGO;
Tandis que le Pays des Bakongo s'appellerait à ce stade-là la Région de KAKONGO, l'ancien nom KONGO ayant été cédé à toute l'Afrique Centrale.
Car, l'ancienne Mission du Royaume du Kongo est alors devenue la Mission de toute l'Afrique Centrale Kongolisée mystiquement.
Car, conformément au Plan du Seigneur Akongo, toute l'Afrique Centrale est devenue le Royaume du Kongo, le Nouveau KONGO, le Noyau initial du Royaume de Dieu sur cette Planète Terre.
C'est le Désordre colonial de l'Occident qui est venu perturber ce grand processus, d'Intégration Physique et Mystique, qui progressait merveilleusement en Afrique Centrale, au rythme de l'évolution naturelle.
Les Lois de la Nature sont l'expression de la Volonté du Seigneur Akongo.
L'actuel Réchauffement de la Planète Terre est une calamité naturelle due au non-respect des Lois de la Nature par les Apprentis Sorciers de la science moderne.
(cfr. Kongo Dieto 640. Intitulé : ma Mission du Royaume du Kongo. Ecrit par Par Ne Muanda Nsemi).
Ne Muanda Nsemi dit ce que je vous ai comme prophétie de la Mission du Royaume du Kongo.
Je vais maintenant vous lire ou vous faire savoir la mission de du Kongo Central en tant que le moteur de l’Union de Ntimansi (de l’Afrique Centrale)
Cette Mission est décrite dans le MAKABA, livré Sacré de la Sagesse (religion) Kongo
 
LE MOTEUR DE L'AFRIQUE CENTRALE
Ne Muanda Nsemi dit : Le MAKABA, le livré Sacré du Bukongo, dit ceci : Le Grand Etre de l'Espace descendit de son Nzaza étincelant, baisa la Terre du Kongo Central, et dit ceci au Kongo Central :
-- Tu es le Cœur et la Cohésion
Tiens le cercle du Cœur de Katiopa,
Organises, orientes, guides, fortifies,
Et rassembles le Cœur de Katiopa (Afrique)
Conformément au Plan des Dieux.
-- Le Grand Soleil Central te regarde
Car, tu es le Kongo Central.
-- Tu seras le Cœur et la Tête
De la grande Renaissance.
-- Car, tu es le Pays de la Promesse
Du Grand Roi, le Grand Mani Kongo
Qui viendra du Ciel, de Kakongo,
Au temps prévu par Notre Seigneur,
Le Seigneur Akongo, Notre Dieu.
-- Tu es ma Terre bénie.
Garde ce Sceptre de Pouvoir,
Le Sceptre à Neuf Nœuds des Frères Aînés.
Car, tu es le Guide de tes Frères.
-- La Loi Sacrée (le KODI DIA MOYO) du Seigneur Akongo
Est la Lumière sur ton chemin.
A toi l'Amour l'Intelligence,
Et le Pouvoir sur la Terre.
-- Je suis Celui qui est venu,
Qui s'en va, et qui reviendra.
-- Car, je suis Celui
Qui a toujours été avec toi,
Et qui restera avec toi
Jusqu'à la fin du grand cycle.
Ainsi j'ai parlé. Ingeta, Ibobo, Ibobo
Ne Muanda Nsemi dit il suffit de lire le MAKABA j’ai donné toutes les explications de ce texte.
.
Katiopa est le nom que les Mages Bakongo utilisaient pour appeler l'Afrique. Ainsi, le cercle du Cœur de Katiopa c'est l'Afrique Centrale (Ntimansi).
Le Grand Soleil Central, c'est Zita dia Nza, le Centre du Monde du soleil Sirius, l'Etoile de l'ancienne Civilisation Egyptienne.
Ne Muanda Nsemi dit : Dans la plus part de prophéties quand on vous dit le temps prévu par le Seigneur Akongo. Ce temps ce l’Ere du Verseau (Tandu kia KInatimasa) ça va durer deux mille ans de 2000 ans à l’an 4000, l’Ere du Verseau prendra fin.
Il existe donc un Plan de Dieu pour l'Afrique Centrale. Les Etats coloniaux actuels de l'Afrique Centrale sont une véritable Folie, devant ce Plan du Seigneur Akongo, Notre Dieu.
Le Royaume du Kongo est le Moteur de ce Plan de Dieu pour l'Afrique Centrale.
Voilà pourquoi, les Funza, les Vita Kfmpa, les Mbianda Ngunga, les Kimbangu, les Lésa Mbumba, les Matai Muanda, les Mpadi Makengo, les Muanda Nsemi, etc, viennent toujours naître dans l'Espace Culturel du Royaume du Kongo, pour réanimer ce Plan de Dieu. A dit Ne Muanda Nsemi, Nlongï'a Kongo.
Ne Muanda Nsemi dit : j’ai cherché dans les Archives de la Nature j’ai trouvé qu’il y a septante deux (72) prophéties l’Ere du Verseau faite par les Mages Bakongo.
Et parmi ses prophéties même la colonisation et l’indépendance étaient prophétisés depuis longtemps mais il arrive de moment où les peuples s’en foutent de la loi sacrée ils ne veulent pas suivent et ils subissent.
Mais si on vous indiquait septante deux prophéties l’Ere du Verseau faite par les Mages Bakongo. Si vous avait des Autorités Lucides, Clairvoyants. Vous allez constater que ses autorités prendront connaissances de ses prophéties parce que ses prophéties parlaient de différents évènements qui vont se passer dans l’ère du Verseau pendant les Cent premières années de l’ère du Verseau.
Je vais vous indiquer une fois de plus l’une de prophétie de l’Ere du Verseau que les Mages Bakongo avaient reçu du Seigneur Akongo.
Les prophéties du l’Ere du Verseau
Je vais vous indiquer une fois de plus une de prophétie de leur du Verseau que les Mages Bakongo avaient reçu du Seigneur Akongo.
1. Nkinzi yanene ya saluka
Mu lumbu lua mintu.
-- Une grande fête a eu lieu dans un parc
2. Babokula ku Nkinzi bayantika kuiza
-- Les invités à la fête commençaient avenir
3. Umosi mu bau babokulua ku nkinzi nkumbu’andi Na Muanzi wa Mambi.
-- L’un de se gens qui était invité à la fête l’une de ce personne son Nom s’appelait Na Muanzi wa Mambi
En langue Kikongo NA : est une Variante de NE qui veut dire Monsieur, veut dire son Excellence ou Honorable, etc.
Muanzi : c’est la Racine
Mambi : c’est le mal.
Donc cet invité a comme nom Na Muanzi wa Mambi : ça veut dire Monsieur la Racine du Mal. C’est le nom d’un invité qui est invité à la fête.
4. Ye Na Muanzi wa Mambi bu kaluaka
-- Lorsque Na Muanzi wa Mambi est arrivé au lieu de la fête
5. Yandi wa losa meso mandi mu lumbu lualonsono lua kala nkinzi
-- Quand il est arrivé Na Muanzi wa Mambi jeta ses yeux dans tout le parc où avait la fête.
6. Mboki wa sola kiti kiazangama beni
Et après il choisit une chaise très haute. Il dit cela que moi je veux aller m’assoir.
7. Na Muanzi wa Mambi wenda vuanda va kiandu kiokio kia zangama.
Monsieur la Racine du Mal est allé s’assoir sur cette chaise haute.
8. Tuka va kiti kiokio yandi wa mona Nza yamvimba.
-- Assit sur cette haute chaise ses yeux se sont mis avoir le monde entier, toute la planète terre.
9. Kansi diambu dia ngitukulu beni.
Mais c’est étrange
10. Kua konso-konso kualuaka meso Na Muanzi wa Mambi makota miangala ye mpasi mu ntima mia bantu.
-- Assit sur sa chaise là Na Muanzi wa Mambi voyait tout le pays de la planète terre.
Mais curieusement partout où ses yeux tombaient. Quand sa tombaient dans un pays donné les citoyens du pays plongent dans une souffrance atroce.
Donc Na Muanzi wa Mambi assit sur sa chaise haute si il jette un regard chez les Anamongo tous les Anamongo souffrent, il jette un regard en Belgique, tous les Belges souffrent il jette un regard aux Etats Unies c’est la misère. Partout où il jette un regard sur la planète terre s’était la souffrance.
11. landila diodio mvula yayantika noka
-- Après une pluie se mis à tomber.
 
12. E ! mvula yoyo yatedisa nzadi’a ntoto yaviokila va fulu kiakala nkinzi.
-- Et cette pluie est allée remplir le fleuve souterrain qui passait à cet endroit où il y ‘avait la fête
13. Ntoto wazeza
La terre sur laquelle se trouvait la chaise de Na Muanzi wa Mambi est devenue molle
14. Mboki kiandu kia Na Muanzi wa Mambi kia kindumuka.
La chaise de Na Muanzi wa Mambi culbuta et dans la culbute fut un trou qui fait jaillir de l’eau du fleuve souterrain qui inonda tout le parc, inonda tout le territoire et ça devient un océan.
15. Kansi va ntandu’a mbu wowo bamona bembe dia Mvulusi kia yalama va ntandu minlangu ye bumina… nsi zazo za buila mpasi mu meso ma Na muanzi wa mambi.
-- au-dessus de cet océan on voit une colombe du Saveur qui vole au-dessus de l’océan et qui s’en va visiter tous les pays qui ont été martyrisés par le regard de Na Muanzi wa Mambi
Ne Muanda Nemi dit : Quand j’allais expliquer cette prophétie, ce message au Campus. Peut-être dans une autre conférence de presse. J’allais me mettre à expliquer le symbolisme qu’il y a dans ce message, dans cette prophétie.
Et puis finalement comprendre le message et tirer des conclusions pour dire cette prophétie veut dire ceci que au cours de l’Ere du Verseau se passera ça et puisse qu’il en est ainsi, nous les Congolais qu’est-ce que nous devons faire pour ne pas subir.
Parce que c’était une fête. Mais pourquoi une fête on doit expliquer.
Et pourquoi cette fête devait se passer dans un parc, on doit expliquer.
 
On doit expliquer pourquoi dans le préparatif de cette fête on a mis de chaises courtes et de chaises Hautes, longues.
Mais qui a-t-on réservé les chaises courtes là, de petites tailles basses là.
Eh, à qui a ton reversé les chaises longues, hautes qui permettent à ce monstre de Muanzi wa Mambi de venir s’assoir et de commencer à faire souffrir toute la planète terre par ses regard.
Donc en puissant la Sagesse Kongo pour expliquer ce symbolisme donc Na Muanzi wa Mambi c’était un Etre éminemment égoïste qui ne pense qu’a son bonheur personnel et qui fait souffrir les autres par son égoïsme.
Alors finalement cette pluie qui se met à tomber ce quoi ? Kinatimasa (le porteur de l’eau), l’ère du Verseau, donc la pluie qui tombe. L’eau de la spiritualité, l’eau des inondations catastrophiques, l’eau des rivières qui débordent, et emportent tout. L’eau, l’eau, Simbi kia Maza.
.Le fleuve souterrain saturait et jaillit en transforme le tout en un océan. Pourquoi un océan et au-dessus de cette océan on voie une colombe ( Bembe ) qui vole au-dessus de l’océan et qui s’en va visiter tous les pays qui ont été martyrisés par le regard de Na Muanzi wa Mambi.
Pourquoi une Colombe (Bembe), la colombe symbolise quoi ? Mais cette fameuse colombe on appelle BEMBE DIA MVULUSI, traduit en français cela veut dire : la COLOMBE DU SAUVEUR.
Donc en interprétant cette prophétie, on devait obtenir une leçon parce que cette prophétie décrit un évènement qui va se passer au cours de l’ère du Verseau, pendant ses deux mille ans de l’Ere du Verseau.
Donc en fonction de ça la République Démocratique du Congo si c’était un pays dirigé par des Etres Visionnaires si vous avez des secret d’Etat ou vous n’avait pas.
Ne Muanda Nsemi dit : n’oubliez pas que ça fait soixante ans que ce pays la RDC est indépendant. Mais vous n’avez même pas les secrets d’Etat dans ce pays. Puisque les secrets d’Etat sont doubles.
 
Les secrets d’Etat sur le Plan physique, matériel et les secrets d’Etat sur le plan spirituel, mais vous en RDC vous n’avez rien du tout.
 
Mais comment voulez-vous que ce pays puisse marcher. Alors MUELA KONGO vous donne un Etre Visionnaire qui est Ne Muanda Nsemi qui vous dit, qu’il va aller à l’Université tenir une conférence de presse afin de vous parler de l’Ere du Verseau, des prophéties de l’ère du Verseau.
Ce qui pouvait permettre aux autorités d’être informer et à partir de ses informations mettre sur pieds les stratégies. Non on interdit cette conférence. Aller dit ça aux Américains, aux Tibétains, aux Japonais, que Ne Muanda Nsemi voulait parler du début de l’ère du Verseau afin de prévenir les professeurs, les étudiants et les autorités qu’on l’a interdit de se tenir à l’Université de Kinshasa en 2012. Aller dire ça aux Tibétains, aux Japonais, aux Chinois, aux Occidentaux,... Etc.
Mais, pour qu’ils vont vous prendre, Ne Muanda Nsemi dit : je ne sais pas comment ils vont vous qualifier ?
Ne Muanda Nsemi, qui est un connaisseur veut vous prévenir et vous refuser.
Vous passez notre temps à danser le Ndombolo, vous passez votre temps à danser dans l’Eglise et dans le bar.
Ne Muanda Nsemi dit : On veut vous éclairer vous n’êtes pas d’accord.
Il fallait prévenir la République Démocratique du Congo mais il semblerait que la devise au Congo est : BUZOBA LIBOSO MAYELE NA SIMA.
Ne Muanda Nsemi dit : Nous savons pertinemment bien ce qui va se passer au cours de l’Ere du verseau.
Ne Muanda Nsemi dit : nous savons les pays du monde qui vont disparaitre de la carte géographique, nous savons les certains pays qui vont sombrer, nous connaissons les pays qui vont émerger et devenir une nouvelle puissance mondiale.
Les Mages Bakongo ont suffisamment de renseignements. Nous savons les pays qui sombrent actuellement et qu’ils doivent faire pour se relever.
Et nous savons les pays qui vont émerger sur base de ces septante deux prophéties que parlaient les Mages Bakongo sur l’Ere du Verseau.
Ne Muanda Nsemi dit : quand on vous nomme Messager au début d’une ère particulière là dans le monde spirituel on vous dit : tous les Messagers ont toujours étaient persécutés sur la planète terre et que ce qui vont persécuter ce Messager de Dieu : les uns sont des politiciens, les autres sont de religieux, les autres sont certaines puissances occultes de ce monde.
Et pourquoi tous Grands Ntumua (les Messagers) de Dieu, ont toujours été persécuté sur la planète terre :  
Boudha a été persécuté ;
Mohamed a été persécuté ;
Jésus a été persécuté ;
Kimbangu a été persécuté ;
Vita Kimpa a été persécuté.
Et moi-même Ne Muanda Nsemi je suis persécuté
Et pourquoi tous Grands Ntumua de Dieu, ont toujours été persécuté sur la planète terre. Parce que les Eglises sont toujours issues d’un Etre de lumière et quand cet Etre rentre d’où il vient, ce qui dirigent ses églises prennent certains connerie, certains enseignements pervertis, et le message devient impur et quand le Nouveau Messager de Dieu vient il regarde la façon dont vous vivez sur terre est un mélange de biens et de faussetés.
Ce Nouveau Messager de Dieu regarde que principe de base de message laisse par l’Etre de lumière et il vous dit ça c’est juste, c’est venu du ciel par contre d’autres enseignements sont faux, des ajoutes d’ordre humains mais ceux qui sont dans cette église-là deviennent fou furieux il pense que vous leurs déranger et ils se mettent à vous combattre.
Ils trouvent que nous le Ntumua  vous êtes donc un anarchiste puise que depuis des siècles ces gens, cette église vivent comme cela et dans la société. C’est donc vous le Messager de Dieu qui est venu du ciel que le monde commence à vous qualifier d’anarchiste, d’injuste qu’il faut combattre.
Alors que vous êtes venu purifier ce monde pour le mettre en Norme, en Harmonie avec les Grands Esprits, les Grands Etres de Lumière du monde spirituel.
Ne Muanda Nemi dit : mon message est reversé à l’Afrique Centrale, mon message est reversé aux gens qui sont dans l’église Kimbanguistes qui sont lucides, ceux qui sont de fanatiques aveugles ces leurs problèmes ils vont reculer parce qu’ils vont tourner le dos à la connaissance.
Mon message s’adresse aux protestants, parmi les protestants vous avez les gens intelligents les gens sages et ils vont s’intéresser à ce message. Mon message s’intéresse aux catholiques.
Ne Muanda Nsemi dit : je suis en relation intime avec beaucoup d’abbés qui m’écrivent de lettres qui me posent de questions qui me visitent.
Mon message s’adresse aux Musulmans qu’ils soient de l’Afrique Centrale.
Mon message s’adresse aux bouddhistes.
Mon message s’adresse à toutes les confessions religieuses de l’Afrique Centrale s’ils vont recevoir ce message-là, ils auront un plus qu’ils auront a ajouté à leurs églises, à leurs religions, s’ils vont penser que je (Ne Muanda Nsemi) suis un aventurier tant pis pour eux.
Parce que ils vont perdre, parce que ceux qu’ils recevront ce que nous allons donner vont émerger et finalement devenir des nouveaux leaders, des nouveaux guident de l’Afrique Centrale spirituellement et politiquement.
Extrait du Conférence de l’Ere du Verseau qui devrait se passait en 2012 à l’Université de Kinshasa.
Par Ne Muanda Nsemi Nlongi’a Kongo.
Note : Texte de Mbuta Nzinga Ntoya mais corrigé par Ntumua Mase sous sa demande avant publication sur le Site Madinina Bundu dia Kongo...Ingeta ! Ibobo, Ibobo !