MAKONGO YE NLONGI'A KONGO NE MAKANDALA NE MUANDA NSEMI

Mfumu Muanda Nsemi enseigne aux Makesa ma Bundu dia Kongo que : "...Nos émotions se terminent par nos cinq sens physiques d’un être humain. Plusieurs personnes ne savent pas que porter une paire de lunette de soleil d’autrui on est influencé par les émotions imprimées de cette personne sur tout ce qu’il a vu, sur tout ce qu’il a désiré puisque toutes ces influences émotionnelles restent coller spirituellement sur cette paire de lunette..".

De même aussi pour ceux qui portent des chaussures, les vêtements, des mèches, des cheveux importés, des vêtements d’une autre personne sans savoir des fois que ces personnes portent des influences spirituelles des autres qui peuvent être bonnes ou mauvaises.

Mfumu Muanda Nsemi enseigne le Bukongo à ses Makesa ma Bundu dia Kongo, les enseignements de BUKONGO contenus dans le MAKONGO Livre Sacré de la Religion Kongo : "...Les enseignements de Bukongo interdissent formellement aux filles et femmes (Bayaya) qui suivent le chemin de l’évolution spirituelle Kongo (Nzila Kongo) de porter des mèches, des cheveux importés communément appelés KABELO...".

Mfumu Muanda Nsemi  dit à ses makesa ma Bundu dia Kongo : "... Allez voir en Inde la cause qui pousse les femmes indiennes de couper leurs cheveux et vous allez comprendre pourquoi il est tristement interdit aux Femmes Noires, aux Femmes Africaines de porter les cheveux KABELO d’une autre personne qui proviennent des fois du Brésil et d’Inde.

143dec44-a960-11e0-a646-318ef5dd73a1

En République Démocratique Congo il ya beaucoup des marchés Tombola buaka, des BILOKOS (cette expression en langue lingala veut : dire ce qu’on ramasse) donc des marchés de toutes sortes des déchets poubelles des influences de l’Homme Blanc.

Mfumu Muanda Nsemi enseigne que : "...Plusieurs personnes ne savent pas que sur toute chose qui passe entre les mains ou entre les corps d’une personne est imprimée des influences spirituelles de cette personne...".

Quelle fille ou femme Congolaise peut tolérer de porter des sous-vêtements de sa Grand-mère ou d’une autre personne qu’elle a jeté dans la poubelle.

Réponse : Personne.

Quelle est cette autorité du monde qui pourrait accepter que son peuple puisse utiliser de nouveau les déchets poubelles d’une autre personne ou d’une autre race.

Réponse : Personne, sauf en République Démocratique du Congo.

Des fois, les Makesa ma Bundu dia Kongo nous avons des larmes aux fonds du cœur de voir la population Congolaise appauvrie par la misère infligée par ceux qui nous ont dirigés et qui désirent toujours manigancer de diriger en acceptant que le peuple puisse acheter et porter des sous-vêtements et des habits déjà utilisés par l’homme blanc qu’il a jeté dans le dépôt de poubelle.

img-11

Mais aveugler par l’ignorance et la pauvreté nous entendons mes frères et mes sœurs Congolais disent : ne plus aimer porter plus ses BILOKOS, ses sous-vêtements et ses habits des tombola buaka, mais ceux portés l’homme blanc ils disent que ses BILOKOS, comme ses sous-vêtements et ses habits des tombola buaka durent plus longtemps.

images (2)

Donc aveuglé par la pauvreté mes frères et sœurs depuis le régime du Feu Président Mobutu, les Zaïrens, les Zaïrois, et aujourd’hui les Congolais portent des déchets jetés dans des poubelles en Europe par l’homme Blanc. Donc depuis l’époque du régime du président Mobutu les dirigeants Congolais acceptent devoir les citoyens qu’ils dirigent porter les saletés des autres, les influences et les émotions des autres. Donc l’homme blanc.

thumbs_b_c_a0bc9584e275dfe487d33706ee4ba890

Allez à Matadi, à Boma et partout dans tous les ports entrés de la République Démocratique du Congo il y a ces BILOKOS qui veut dire dans l’expression de la langue Lingala en RDC : ces BILOKO veut dire : ce qu’on ramasse,  et les Congolais qui ont vécu la pauvreté au pays depuis le régime de feu Président Mobutu, et aiment mieux de vivre en Europe.

Ces Congolais réclament en disant : si seulement si les autorités Congolaises peuvent diminuer ou alléger la douane de la RDC, alors nous Congolais vivant dans la Diapora Européenne nous allons entrer dans tous les dépôts poubelles des Européens et ramassés tous les sous-vêtement et vêtements des TOMBOLA BUAKA, les BILOKO, ramassés tous ces ustensiles de maison déjà jetés par l’homme Blanc, tous ces équipements électroniques déjà jetés dans des dépôts poubelles et déposés dans des dépôts, même de la nourriture jetée dans des dépôts poubelles mais bien emballéé dans des boites ils vont l'amenée en Afrique, au Congo Kinshasa.

img-0115-kfnyuy

Ah ! Mon Dieu Muanda Kongo comme cela est révoltant d’être dirigé par une classe politique médiocre dit Mfumu Muanda Muanda Nsemi.

images

Donc la République Démocratique du Congo depuis l’époque du Président Mobutu jusqu'à présent la RDC est devenu un dépotoir, une poubelle à ciel ouvert où les citoyens du pays s’habillent et équipent leurs maisons avec des équipements des POUBELLES, communément appelés BILOKOS, les appareils électroniques et électroménager que l’homme Blanc a jeté dans ses dépôts poubelle.

Or la sagesse Kongo enseigne : Nkangu wabuaka nsuki tumbu kua Mfumu zandi : cela veut si le peuple croupie dans la misère, la faute revient à ces dirigeants.

Quel est ce Ministre ou cette autorité du monde qui peut accepter que son peuple puisse porter des BILOKOS, de sous-vêtements, des calaisons et des Vêtements des BILOKOS, Tombola buaka, donc qu’il puisse porter des déchets jettent d’un autre peuple ou d’une autre race pendant que lui-même le ministre ou cette autorité de ce pays s’habiller toujours avec des vêtements neufs et de équipements électroniques et électroménager neufs dans sa maison.

Franchement les Makesa ma Bundu dia Kongo ne comprennent pas la politique de nos dirigeants africains qui disent haut et fort devant des médias locaux comme internationaux devant donc des intellectuels Occidentaux sans même se gêner lorsque ces dirigeants Africains déclarant en disant mon bilan ou votre bilan est positif.

Pendant que les intellectuels Occidentaux savent que ton peuple portait et continue de porter nos saletés de nos poubelles dans leurs corps même dans leur maison qu’ils appellent eux même par le nom des BILOKOS. A quoi donc ton bilan est positif.

Mfumu Muanda Nsemi enseigne aux Makesa ma Bundu dia Kongo que c'est pourquoi vous voyez des fois de gens devenir posséder, animer d’un esprit de KULUNA.

Mfumu Muanda Nsemi et ses makesa ma Bundu dia Kongo se posent tant de questions de voir nos dirigeants s’attaquer aux effets qui produisent des KULUNA au lieu de s’attaquer à la cause. L’une de ces cause et liée à toutes ces saletés, des déchets poubelles ramassés sous l’expression BILOKOS, et tous ces KABELO qui sont ces cheveux importés etc....

Franchement les Makesa qui ont réussi l’enseignement de Bukongo enseignait par Mfumu Muanda Nsemi nous avons une autre vision de la politique. Et une autre vision de diriger, dé gérer un pays, une nation !

MAKONGO (3)

Ainsi lorsque nous lisons le Makongo, le Livre Sacré de la Religion Kongo écrit par Nlongi’a Kongo Ne Muanda Nsemi.

Lorsque nous lisons dans son Livre Makaba Kapu 73 qui veut dire Makaba Chapitre 73, il est écrit :

1. Bangudi za Nganga (les Grands Prêtres, les Nabi Kongo) dans la ville de la Paix (Lemba) appelèrent Ne Funza Nimi pour qu’ils viennent appeler devant les Minlongoki mia Kinsasa kia Banganga (devant les disciples de l’académie de formation des Prêtres, des Nabi Kongo).

2. Ce jour là, Ne Funza Nimi dit : un Nganga (Notez Nganga est le dénominateur commun de la connaissance sacré, connaissance spirituelle de Dieu. Et celui qui utilise cette connaissance en bien, cette personne s’appelle un NGANGA NZAMBI kia Kinzambi kia Kongo (un prêtre de Dieu de la religion Kongo), un Nabi Kongo, UN RABBIN, ou un CHEIKH. Tandis tout celui qui utilise la même connaissance de Dieu en mal est appelé : NGANGA NKISI, un FÉTICHEUR, un MARABOUT etc…)

Ainsi donc ce jour là, Ne Funza Nimi dit : un Nganga sur l’évolution spirituelle Kongo (mu Nzila Kongo) sait pétrir, façonner, une statue et la donner vie, appelé les Génies des Lumières, ou une Âme, un Esprit :

3. Pour venir habiter cette statue et d’entrer en communion avec ce Nganga et travailler pour lui dans l’art de la prêtrise des connaissances spirituelles sur le Chemin du Salut (Nzila Kongo) des personnes.

4. C’est de cette façon qu’un Nganga mu Nzila Kongo peut appeler plusieurs âmes afin qu'elles viennent habiter les statues :

5. Nzo (Maisons), Kiandu(fauteuils, Chaises), nkawa (bâton de pouvoir), Muinda (lampe), meza (table), nguya, mimvuatu (habits), kimpambu, nlunga (anneaux, bracelets), lukobe (une caisse), lufu ; kifekani, et n’importe quel instruments de travail, pour la gloire de Tata Nzambi’a Mpungu.
.
6. Ces connaissances des Nganga Nzambi de la Religion Kongo mu Nzila Kongo (le sentier de l’évolution spirituelle Kongo) quand cela sort du Temple par des personnes qui ont transgressés la Loi Sacrée :

7. Lorsqu’elles se transmettent par de gens de mauvais cœurs égoïstes et mal intentionnés, Sielo bia Mbivusu prennent ces connaissances pour commencer de les utilisées pour nuire :

8. En commençant d’appeler les esprits impurs, en les emprisonnant, dans des objets, pour les utilisations des actes négatifs.

9. Ecoute ! Oh toi Kesa mu Nzila Kongo, avant d’habiter dans une nouvelle maison, avant de porter des nouveaux vêtements, il faut le sanctifier :

10. Met cela sous la protection d’un Simbi (Génie) parmi les septante – deux (72) Génies du monde.

11. Puisque Tata Nzambi’a Mpungu a crée ses Bisimbi ( ses Anges, ses Génies) pour qu’ils utilisent leurs savoirs et leurs forces pour soutenir et aider Sielo bia Ntemo biena mu Nzila Kongo (les disciples éclairés qui marchent sur le chemin lumineux de Nzila Kongo).

12. Chaque Génie a son Nom, a son caractère ( kadulu kiandi), muningu ‘andi ( son influence), kisalu kiandi ( son travail spécifique), ye ntint’a ngolo zandi ( et sa couleur de sa force).

13. Souviens-toi à tout moment (Bambukilanga dio moyo ntangu zazonsono), que tous les objets qui témoignaient les influences négatives ,portent les impuretés (kinatanga nsumukunu) et les malédictions qui proviennent dans ces objets (vêtements, des Tombola buaka, des cheveux importés, BILOKOS,.. etc, des influences impures.

14. C'est pour cela, porter les habits, ou utiliser les objets, les outils, les instruments qui sont passés dans les corps et dans les mains d’un être artisan du mal c’est entrer dans un cercle qui va attirer que des influences négatives qui apportent mihia (mpiaka), la crise et mavonza (les dangers, des situations difficile) dans votre vie.

17. Devant chaque chose qui peut passer entrer en ta possession, avant de l’utiliser :

18. Demande d’abord aux Bisimbi bia Ntemo ( aux Anges, aux Génies des Lumières) qu’ils viennent faire sortir toutes les forces du mal ( toutes les influences négatives ) qui peuvent être dans toutes ses choses.

19. Après cela demande afin que les Âmes Lumineuses (aux influences positives) viennent habiter ces choses, ces objets, ou qu’ils viennent habiter sur un lieu, une maison, un objet, une nourriture, etc...

20. Afin que toute chose, tout lieu, toute place deviennent une source de bénédiction pour vous et pour tout le monde qui vont habiter avec vous.

Pour cela dans le Makongo, Mfumu Muanda Nsemi Nlongi a Kongo a placé un Mbila( un Appel aux Simbi bia Ntemo, aux Génies des Lumières) :

MBILA SIMBI BIA NTEMO

21. Mu nkumbu’a Tata Nzambi’a Mpungu, Bika ngolo za Simbi bia Ntemo Ziza zazoma nsumukunu zazo zena mu lekua kiaki ( va fulu kiaki, mu mimvuatu miami…)
22. Bika Miela miantemo miza miavuta kio (lekua) ye kitula kio nto a lusakumunu kua beto mu Nzila Kongo.
23. Mu Nkulbu’a Mfumu’eto Ne Muanda Kongo tulombele bo, ingeta !

24. Heureux celui ( mayangi mena ye ndiona) qui portera cette habitude d’appeler les Simbi bia Ntemo( les Anges des lumières, les Génies des Lumières) de venir sanctifie tout lieu, toute chose qui passent entre tes mains.

25. Car ces personnes obtiendrons plus de bénédictions aux Âmes des Lumières (Mianda mia Ntemo) qui sont prêtes de venir mu sadisa(de nous aider), yikama (nous soutenir), tuadisa (nous diriger), tanina (nous protéger), ye siamisa babo (affermir tous, consoler tous) ceux qui ont la ferveurs(bavuidi vema), kimfunzi, ye kikesa (et le courage) sur chemin de l’évolution spirituelle Kongo (mu Nzila Kongo).

26. Porter cette habitude de bénir toutes les nourritures que nous mangeons et toutes choses que nous achetons, tout ce qu'on peut t'offrir, ou donner, ou que tu peux recevoir.

27. Car beaucoup de ces choses passent entrer les mains des personnes impures (aux influences négatives), c'est pour cela ces choses possèdent de fortes impuretés ( nsumukunu zangolo beni)

28. kuyambulani ko vo nsumukunu zazi zakota mu lukongolo lua zingu kiaku, ziza zakusumuna, ye zakunatina mavonza mu zingu kiau.

Cela veut dire : n’accepte pas que ses impuretés puissent entrer dans ton aura, dans ton cercle de ta vie, pour te souiller, pour t’apporter des situations difficultés, dans ta vie.

Mfumu Muanda Nsemi 

Bika lusakumu lua Batata ba Mpungu Tulendo luasikila my yandi !

Mfumu Muanda Nsemi Nlongi’a Kongo
Que la bénédiction des Pères Tout Puissants demeure en lui.
Pour ses enseignements qui'ils nous donnent contenu dans le ‘’MAKONGO ‘’ Livre sacré de la Religion Kongo.
Ingeta, ibobo, ibobo.

Makongo ye Ne Muanda Nsemi

Note : Je salue du Feu du Coeur Mbuta Nzinga pour ces enseignements du MAKONGO....Ingeta ! Ibobo, Ibobo !
Lors de mon séjour à Kinshasa, j'ai constaté cette triste réalité de pauvreté que vivent les "Congolais" qui vivent dans un décheterie vendant de la nourriture, des légumes, des fruits parmi des ordures, des mauvaises odeurs, etc...
J'ai été attristé de voir mes frères vivre dans des conditions insalubres !
C'est un mépris à la dignité humaine sous la complicité de vos dirigeants actuels !

IMG-20191104-WA0045

 

Une des photos prisent en allant visiter un marché près du Palais Royal de Mfumu Muanda Nsemi, où il n'y a pas de routes asphaltées, des eaux usées qui coulent dans le chemin, des ordures et des détritus.

J'ai été ameurtri du coeur en voyant cette misère à ciel ouvert où les maladies font rage....Kiadi !

FB_IMG_1572494050829

En contrepartie, j'ai appris beaucoup concernant le Bukongo, la Mystique Kôngo où je suis rentré dans le Kulunsika recevoir une bénédiction des ancêtres divinisés (Bakulu Banunga), des génies du ciel et de la terre sous la conduite de Yaya Lubondo Muanda Nsemi et de Mfumu Muanda Nsemi pour recevoir un certain Muanda...Fermons cette parenthèse !

Il est temps de placer l'homme qu'il faut à la tête du pays RDC sinon vive l'Indépendance de l'Etat de Nsundi a dit Ntumua Mase !

Que Mfumu Muanda Nsemi accomplisse pleinement sa mission terrestre car il est très grand mais le monde entier ne le connait pas ! Ingeta ! Ibobo, Ibobo !