dimanche 30 septembre 2018

LES NOMS SACRES DE DIEU EN KATIOPA (LA TERRE DU SOLEIL CENTRAL, ZITA DIA NZA, AFRIQUE) !

AKONGO, KONGO, VEUT DIRE L' ETRE SUPREME, DIEU CREATEUR DE L' UNIVERS, LA CAUSE PREMIERE DE TOUT CE QUI EXISTE DANS L' UNIVERS, LA SOURCE DE VIE, NTO A MOYO WA KIWADU. PARLANT DU SEIGNEUR AKONGO, NOS ANCETRES DISAIENT TOUJOURS : " MFUMU' ETO AKONGO...NOTRE SEIGNEUR AKONGO." " MFUMU NZAMBI' ETO AKONGO...SEIGNEUR AKONGO, NOTRE DIEU." AKONGO, OMAKONGO, EST LE NOM PRINCIPAL DE DIEU, DE L' ETRE SUPREME, DU CREATEUR DE L' UNIVERS, DU COSMOS, DE KONGO DIA MBUMBA. MFUMUZAMBI' ETO AKONGO A PLUSIEURS ATTRIBUTS, PLUSIEURS QUALIFICATIFS. A... [Lire la suite]
Posté par NTUMUA MASE à 10:14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 30 septembre 2018

QUELQUES PROVERBES DES BAKONGO PARLANT DE TATA NZAMBI' A MPUNGU TULENDO !

  Les Bakongo, comme les autres ethnies bantu, croient en un Etre Suprême. En Afrique centrale de l'ouest, cet Etre Suprême est appelé Nzambi, Nzambe, Njambe, Anambie, etc. Tous ces noms dérivent d'une même racine qui semble signifier le véritable phénomène de lumière du début, la lumière éblouissante, la lumière du ciel. La même racine se retrouve dans les mots my-nya, i-nyi, mw-ini, la lumière du soleil, la lumière du jour. Le mot Nzarnbi semble signifier le « distributeur de la lumière »,... [Lire la suite]
Posté par NTUMUA MASE à 09:08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 30 septembre 2018

CONTE DES BAKONGO : L'ONCLE ET LE NEVEU !

Le neveu se fabriqua des nasses et les plaça dans la rivière. S’étant levé de bon matin, il partit relever ses nasses. La première qu’il aperçut était pleine de « ngola ». Tandis qu’il essayait de la soulever, on lui jeta quelque chose à la figure. La nasse remontée, il courut jusqu’au village et raconta son aventure à Ta Nzeza : « Père, lui dit-il, j ’avais placé des nasses, Or ce matin, tandis que j ’essayais d’en remonter la première qui était pleine de « ngola », on m’a jeté quelque chose à la... [Lire la suite]
Posté par NTUMUA MASE à 07:43:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 30 septembre 2018

CONTE DES BAKONGO : LES DEUX JEUNES GARCONS !

Dans un village il y avait de nombreux jeunes gens. Mais deux d’entre eux s’entendaient à merveille, l ’aîné et le cadet.« Allons, dirent-ils, promenons-nous dans la brousse ! » Ils partirent et se promenèrent longtemps. Ils ne prirent d’abord rien. Enfin l ’aîné attrapa une sauterelle « bangia ». Quant au cadet, il resta bredouille. Ils revinrent au village et s’installèrent. Le cadet alla chercher son pain de manioc dansla hutte de sa maman. L’aîné avait aussi sa chikwangue. Il fit griller la sauterelle. ... [Lire la suite]
Posté par NTUMUA MASE à 07:09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 27 septembre 2018

COMPTE RENDU DU PARTI POLITIQUE BUNDU DIA MAYALA DU 22 SEPTEMBRE 2018 A KINSHASA !

     
Posté par NTUMUA MASE à 11:50:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 26 septembre 2018

CONTE DES BAKONGO : LE CHIEN ET LE CHAT SAUVAGE !

  Le Chien et le Chat sauvage. En ce temps-là le chien sauvage et le chat sauvage s’entendaient à merveille. « Eh ! Maître Chien ». Compère Chien répondit : « Me voici, mon cher ».  — Aujourd’hui, n’est-ce pas, mon cher, nous mourons de faim... Parcours maintenant les villages, mets-toi à la recherche de tout homme qui prépare une soupe aux arachides, prends-en six portions... Durant ce temps-là j ’irai dans la forêt à proximité des habitations, j ’y attraperai six poules... Alors... [Lire la suite]
Posté par NTUMUA MASE à 20:02:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 26 septembre 2018

CONTE DES BAKONGO : LA FABLE DE MASA (L'EAU) ET DU POISSON NGOLA !

Un homme avait placé une nasse dans la rivière. Na Ngola vint se faire prendre dans la nasse. Il s’écria : « Eh ! (Na Masa) Mère Eau ! je me meurs! » L ’eau de répondre : « Ne gémis point, un jour nous nous reverrons ! » L ’homme prit le poisson qui cria encore une fois : « Eh ! Mère Eau, on m ’emporte ! » Et l ’eau de répartir : « Pourquoi parler ainsi? un jour nous nous reverrons ! » On se rendit au village, et l ’on fit boucaner Ma Ngola : « Eh ! Mère ! on me boucane, eh ! Père ! » L’eau murmura... [Lire la suite]
Posté par NTUMUA MASE à 19:44:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 26 septembre 2018

CONTE DES BAKONGO : LA LEGENDE DU CHIEN QUI MEPRISAIT LA MANGOUSTE !

Le chien, la mangouste, le crapaud, le perdreau et le perroquet se réunirent pour le négoce. « Allons, dirent-ils, partons faire du commerce. » Ils firent d’abord provision de nourriture, puis se mirent en route. Mais la contrée où ils allaient négocier était fort loin ! Quand ils arrivèrent au milieu du pays, leurs vivres furent épuisés. Arrivés à l ’emplacement d’un ancien village, le perroquet aperçut dans un palmier un régime encore vert : « Attendons tous ici, dit-il, ce régime dans le... [Lire la suite]
Posté par NTUMUA MASE à 19:30:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 22 septembre 2018

CONTE DES BAKONGO : LE CHIEN ET LE LEZARD !

  Le Chien et le Lézard Le chien et le lézard étaient des amis. Le chien et les hommes allaient chasser le gros gibier, mais le lézard ne pouvait attraper un seul gros gibier, car il était trop petit et pas assez fort. Alors le lézard pensa: « Maintenant que le chien est mon ami, j'aurai certainement assez de viande étant donné que le chien est un grand chasseur. » Chaque jour le chien allait à la chasse. Souvent il tuait des animaux. Mais il ne ramenait jamais rien à son ami le lézard. Ainsi un jour le lézard dit à... [Lire la suite]
Posté par NTUMUA MASE à 09:31:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 22 septembre 2018

MFUMU A NLONGO WA KATIOPA DIAKATI I MFUMU MUANDA NSEMI !

Dans la Tradition des Bakongo quand le chef avait pris place sur la peau de léopard, il se faisait remettre les emblèmes du pouvoir. Ces emblèmes étaient un bâton, une bande de peau de léopard autour de son front, un collier de dents de léopard, un bonnet (mpu, il devenait mfumu mpu, chef coiffé ou chef à la tête coiffée). Il recevait aussi une grande coquille d'escargot dans laquelle il prenait ses médicaments, unbracelet en ivoire (si l'éléphant était le kinkonko du clan), qui avait déjà été porté... [Lire la suite]
Posté par NTUMUA MASE à 08:21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,