TEMPLE DEDIE AUX ANCETRES ANACONDA

Nous allons redéfinir le mot SORCELLERIE car l'Occident Coloniale Chrétienne a dénaturée, a diabolisée la Religion Ancestrale de l' Homme Noir : 

"...Pour faire de l’homme noir un être sans personnalité propre, l’Eglise Coloniale qualifia la Culture Négro Africaine de diabolique, et cela afin de convaincre les Négro Africain à se détourner de ses Ancêtres et de sa Culture. Ainsi, la même vérité est qualifiée de divine ou de diabolique, selon qu’elle est découverte par un Blanc ou par un Noir.

1°) Lorsqu’un Blanc découvre des plantes médicinales, le colonisateur dit que c’est un Savant, un grand Initié. Mais, lorsqu’un Noir découvre les mêmes plantes médicinales, l’Eglise Coloniale dit que c’est un Féticheur, un Sorcier.

2°) Lorsqu’un vieillard Négro Africain s’incline et baise le sol, l’Eglise Coloniale dit que c’est un Féticheur, un Sorcier, mais lorsque le Pape descend à Kinshasa, s’incline et baise le sol zaïrois, alors on dit de lui que c’est un serviteur de Dieu.

3°) Prêt à quitter ce monde, Jésus donne à manger à ses disciples de la chair humaine et du sang humain. On accepte tout cela et on qualifie Jésus de Fils de Dieu, de grand Initié.

Mais si un vieillard Négro Africain ose faire la même chose, alors l’Eglise Coloniale dit que c’est un Sorcier

4°) Lorsque Moise manipule l’énergie primordiale et commande la foudre, on dit que c’est un Initié. Mais, lorsqu’un vieillard Négro Africain commande la même foudre, on dit de lui que c’est un Sorcier, un Féticheur.

5°) L’Eglise Coloniale dit que les Ancêtres Négro Africains adoraient des biteke (des idoles, des statues). Pourtant, quand nous regardons dans la Bible, nous voyons que là aussi Moise avait utilisé une statue de serpent en cuivre, pour sauver les Israelites en péril.

Partout où l’Eglise Catholique s’implante, il y a toujours beaucoup de statues : de la Vierge Marie et consort. Les Protestants préfèrent cette statue qu’on appelle la croix de Jésus. Cette crois peut être en bois, en métal, ou en encre. Allez en Asie et vous verrez des statues du Seigneur Bouddha, de Brahma, de Siva, et de Vishnu.

Quand les Négro Africains utilisent des biteki, l’Eglise Coloniale dit que c’est le Diable

Les mêmes biteki utilisés par les Blancs, deviennent la Parole de Dieu.

Nobles Africains, l’heure de la vérité a sonné dans le monde entier. Allons de l’avant, car toute vérité que le colonisateur a bafouée en Afrique sera bientôt réhabilitée. La Sorcellerie va bientôt changer de définition....". Mfumu Muanda Nsemi (Brochure les Saboteurs de la Vérité Universelle).

LE SABOTAGE DE LA VERITE UNIVERSELLE

Dans les Amériques, la Religion VODU a été amené en Haiti (Vaudou), au Brésil (Candomble) et à Cuba (Santeria).... Très souvent teinté de christianisme, sa forme originelle est préservée au Bénin, au Togo, au Nigéria, au Kongo.

Dans la photo du Temple du Vodu, nous voyons les Trois Couleurs du Dieu OMAKONGO : Rouge, Jaune et Bleu. Vive le Bukongo et le Vodu a dit Ntumua Mase.

Nzila Kôngo

Ainsi l'ETRE SUPREME est appelé MAWU SEGBO LISA par le FON. MAWU SEGBO LISA est le PERE CELESTE TOUT PUISSANT. C'est le MAÎTRE incontestable et jamais contesté, de toute éternité, du ciel et de la terre. MAWU SEGBO LISA est le PERE infiniment patient et miséricordieux, infiniment bienveillant et bon pour toutes les créatures qui lui obéissent et pratiquent ses commandements.

Dans la Culture des Bena ba Kongo, l'Etre Suprême est appelé : NE KONGO KALUNGA WALUNGILA MU BABO YE BIABIO autrement dit : OMAKONGO, AMAKONGO, TATA NZAMBI'A MPUNGU TULENDO.

Autour de lui et sous sa puissante Autorité gravitent des divinités connues sous la dénomination de "Vodouns ou Orishas". Ce sont les voduns et Orishas qui sont en réalité objets de cultes. Ils sont considérés comme les intermédiaires entre les hommes et MAWU SEGBO LISA.

De même dans la Religion Bukongo, le Dieu OMAKONGO est entouré de nombreux Génies gérant à ses côtés le Monde Visible et Invisible appelés : BISIMBI BIA ZULU YE NTOTO !

LES ESPRITS DE LA NATURE a

LES ESPRITS DE LA NATURE b

Leur mission est d'intercéder en permanence pour les hommes auprès de l 'unique DIEU SUPREME qu'est MAWU SEGBO LISA. Ils le font dans les limites strictes et rigoureuses du pouvoir que MAWU SEGBO LISA a bien voulu concéder à chaque divinité dans un domaine qui lui est exclusivement réservé. Chaque Vodoun reste rigoureusement dans le cadre que MAWU SEGBO LISA, DIEU LE PERE, lui a tracé. Seul maître dans sa sphère de compétence, il ne peut se hasarder à en sortir.

Mieux, comme ils relèvent tous de l'autorité d'un seul et même MAÎTRE, les Vodouns exigent que les cultes dus aux uns et aux autres soient correctement et régulièrement rendus. Les manquements à un Vodoun sont signalés par l'un quelconque des autres pour réparation immédiate. En cas de résistance, ou de désobéissances répétées, le Vodoun offensé frappe par représailles avec la complicité du silence de ses pairs.

Dans ce système cosmologique, MAWU SEGBO LISA, LE PERE TOUT PUISSANT, source unique de vie et de tout ce qui a rapport à la vie, est le MAÎTRE absolu du visible et de l'invisible. C'est lui seul qui fait le bonheur de l'homme respectueux, en théorie comme en pratique, des commandements de son CREATEUR. Tout patient et tout miséricordieux qu'il est, il fait expier à la créature qui lui désobéit et viole en permanence ses lois, les fautes qu'elle commet par récidives.

MAWU SEGBO LISA, bienveillant et bon pour tout ce qu'il a créé est aussi appelé "DADA SEGBO". Etc' est par ce nom, oh ! combien évocateur, que tout prêtre, tout Vodounsi, tout être humain en général, l''invoque pour implorer sa miséricorde ou sa grâce. "DADA SEGBO", c'est le nom d'appellation de MAWU SEGBO LISA quand on veut le louer, lui adresser ses prières et ses supplications pour la réalisation de ses voeux les plus chers et la réussite dans ses entreprises. Car, tout le monde est profondément convaincu que le CREATEUR veille sur ses créatures, suit chacune d'elles, la guide et la protège en tous temps et en tous lieux. C'est cette conviction profonde qui explique et justifie la foi inébranlable que chacun a en son vodoun dans le bonheur comme dans ce qu'il peut considérer comme son malheur.

A la tête des vodouns et divinités se trouve bel et bien MAWU SEGBO LISA, DIEU SUPREME, MAÎTRE absolu et unique de l'univers, de tous les êtres animés et inanimés, ainsi que de tous les phénomènes que vit et subit le monde.

Au Nigéria, MAWU SEGBO LISA est appelé OLORUN par les Initiés Yoruba !

OLORUN

MAWU SEGBO LISA a généré deux grands vodouns. Ce sont ces deux GRAND VODOUNS qui sont, en vérité, les géniteurs de tous les Vodouns, esprits et divinités dont nous avons parlé plus haut. Les deux grands Vodouns ont pour noms: SAKPATA et HEBIOSSO.

SAKPATA: C'est à ce «Grand Vodoun que MAWU SEGBO LISA a confié la gestion de la planète Terre. Très craint et très redouté, il est respectueusement appelé «AIN ON» qui veut dire «Propriétaire de la terre». Il serait d' origine MAHI. Mais la légende affirme que c'est à Dassa que se trouve sa source. Et c'est bien plus tard qu'il a été introduit à Abomey.

En tant que Maître de la planète Terre, le Grand Vodoun SAKPATA serait la mère affectueuse qui a porté en son sein toutes les créatures de Dieu, des plus simples aux plus complexes, de la plus petite à la plus grande. Mère nourricière, le Grand Vodoun SAKPATA est détenteur de toutes les richesses de notre planète dont il comble à profusion l'Homme. Elle est désignée par le terme DOKOUNNON à Agonlin.

Mais, en dépit de sa grande bienveillance et de sa grande bonté sans limites, le grand Vodoun SAKPATA est terrorisant et terrifiant, parce que très intransigeant et d'une extrême sévérité ; Tout coupable, conscient à ses yeux, est châtié sans pitié aucune et parfois même sans appel. L'une de ses plus grandes sanctions est la variole dont il est le Dieu. Et il n'y a pas encore très longtemps, tous ceux qui étaient «frappés» de variole étaient considérés comme damnés ; ils devaient être isolés dans la forêt, loin des humains, abandonnés à leur triste et douloureux sort ; Ils n'obtenaient la guérison et la réintégration au milieu des hommes qu'après de nombreux et onéreux rituels.
L'on comprend alors toute l'adoration qu'on lui voue et la grande crainte que l'on a à prononcer son nom, surtout la nuit.

LE GRAND VODOUN SAKPATA, Dieu de la prospérité, est un Dieu Androgyne qui a donné naissance à deux petits esprits androgynes. L'un est mâle et l'autre femelle. Il s'agit de «DADA ZODJI» et de «NYONHO ANAN OU». Tous deux, ils ont engendré à leur tour beaucoup de descendants parmi lesquels on peut citer: "DA LANGAN","AGBOSSOU", "DA TOKPO",
"AHOUANMLANGNI", "SOUNVI NINGUIN", "NOUDJENOUME" etc ....

Dans la Religion Bukongo on parle du Grand Génie NE MUKULU NTOTO !

QUI EST NE MUKULU NKULU a

QUI EST NE MUKULU NKULU b

Et nous nous trouvons ainsi en présence de tout un panthéon de divinités. Tous ces esprits vivent sur la planète terre. Chacun d'eux possède son domaine d'actlvités, ses attributs propres et ses fonctions spécifiques.

LE GRAND VODOUN SAKPATA, DEESSE, fille aînée de MAWU LISA, mère nourricière de toutes les créatures, a un frère qui est aussi son époux. Ce frère a un nom : HEBIOSO. De son vrai nom HEVIOSO, HEBIOSO est le second Grand Vodoun né directement du Dieu Suprême MAWU SEGBO LISA. Il est le Grand Maître du Ciel. Son nom HEVIOSO provient du petit village Popo de Hêvè, situé en bordure de la lagune en Pays Hwéda; il serait la contraction de «llêvè é so)) qui signifie il vient de Hêvè ; ou encore «Hêvè vodoun wan so)), ce Vodoun vient de Hêvè.

LE GRAND VODOUN HEVIOSO, communément appelé A A HEBIOSO, MAITRE du ciel, féconde la planète terre en sa qualité de divinité mâle. Dieu de la pluie, il est à J'origine de toute production humaine, animale et végétale. C'est le Dieu de l'abondance des récoltes. Il se trouve être ainsi l'artisan du bonheur de l'homme ; il serait en liaison étroite avec les forces surnaturelles des océans et des mers. C'est lui qui favoriserait la multiplication des poissons dans leurs milieux naturels.

Le GRAND VODOUN HEBIOSO gouvernerait d'autres phénomènes marins difficiles à saisir par l'intelligence du non initié.

SHANGO

Au Nigéria chez les Yoruba, le Génie HEVIOSO est invoqué sous le nom de SHANGO tandis que les Bena ba Kongo le nomment NE SHANGU ! Qui a compris ?

Comme son épouse le grand VODOUN SAKPATA, le GRAND VODOUN HEBIOSO a lui aussi procréé des divinités qui ont des noms : SOGBO, Dieu, esprit mâle, NAETE, Dieu, esprit femelle, AGBE, GBADE, ACCLONME, A VLEKETE etc. Chacune de ces divinités, descendantes du GRAND VODOUN HEBIOSO, a ses pouvoirs et ses attributs particuliers. Aucun de ces esprits ne fait usurpation de titre et de puissance; aucun n'empiète sous le domaine de son homologue. Le respect scrupuleux de l'un et de l'autre est sacré et inviolable.

Fidèle à sa nature de distributeur de biens et de faiseur du bonheur des hommes, le GRAND VODOUN HÊBIOSO ne tolère point les forces du mal qui s'évertuent, par cynisme, à nuire aux innocents. Aussi, dans sa colère rageuse, foudroie-t-il tout ce qui, homme, animal, arbre et autres, sont de nature nuisible et nuisante. Tous ceux qui, aigris et revanchards, cyniques et
cruels, décident de faire du mal aux autres, ou tout simplement de les anéantir pour assouvir leur haine, leur cynisme et leur cruauté, sont les victimes toutes désignées de la furie du GRAND VODOUN HEBIOSO. Ils reçoivent de sa part un châtiment exemplaire à la mesure de leurs forfaits.

Le MAITRE SUPREME du. monde, le CREATEUR du visible et de l'invisible, le DIEU SUPRÊME, MAWU SEGBO LISA ne reçoit de façon formelle, aucun culte de la part des hommes, malgré sa grandeur incommensurable et sa puissance absolue sur l'univers. Tout se passe comme s'il avait décidé de frapper tous ceux qui pousseraient leur témérité jusqu'à LE représenter
et à LUI vouer un culte.

En réalité, MAWU SEGBO LISA a créé la terre et tout ce qu'elle porte et l'a dotée de vodouns. Les vodouns, ce sont des divinités, des esprits auxquels, MAWU SEGBO LISA a délégué une partie de sa puissance. Il leur a donné tous les pouvoirs pour rendre l'homme heureux et pour assurer sa sécurité sur la terre. Les vodouns, esprits ou divinités, sont représentés par des personnages, des animaux et des objets. Ce sont eux que l'on adore quotidiennement. C'est à eux les cultes et les libations.

La Religion Bukongo ne diffère pas de celles des autres peuples Bantu de Katiopa.

Les Bisimbi ont le même rôle que les Orisha du Vodu étant des intermédiaires associés aux quatres forces de la nature.

Autour du Dieu OMAKONGO siège Sept Grands Mahasimbi dont des Grands Génies, Quatre Rois des Quatre direction de l'Univers et de nombreux génies s'occupant du règne humain, végétal, animal, etc....

Ntumua Mase connait très bien les Clef du Vodu..... Sa fille porte un nom Vodu (Lisa) pas par hasard !

N'ayez pas peur de la Religion Ancestrale de vos ancêtres car elle n'a rien à envier à aucunes des religions de la Planète Terre car en vérité le Vodu, le Bukongo sont leurs mères à tous ! Bu ntele !

Ceux qui méconnaissent le Bukongo, ne savent pas qu'il existe des rituels de sacrifice identique à ceux du Vodu a dit Ntumua Mase.

Mais certains cultes nécessitent des sacrifices d'animaux !

Tiens donc les Banabi Kôngo avaient appris à Moïse (Masa) les secrets de ces rituels perpétrés jusqu'à ce jour par les BENA BA ISRAEL ! Eux aussi font des sacrifices d'animaux en fonction des guérisons et maladies ! En vérité la religion d'Israel est du Vodu, du Bukongo dénaturée !

Tous les mois d'Aout(le 23 Aout), les Adeptes de BUNDU DIA KONGO font le FESTIN DES DIEUX AFRICAINS.... On fait des offrandes aux Bisimbi dans des lieux sacrés, dans la forêt, la mer, les rivières avec les ingrédients destinés aux génies(lait, oeuf, samba, Kazu, Tondo, Lusibu, etc).... On sacrifie un mouton... On creuse un grand trou entouré de 24 trous .... etc.

Un Kongo Dieto écrit par Mfumu Muanda Nsemi parle un peu de cela ....

LE FESTIN AUX ANCETRES DE NTIMA KATIOPA a

LE FESTIN AUX DIEUX AFRICAINS A NSUKU MALOMBO b

LA DÎME AUX DIEUX BANTU DE L'AFRIQUE CENTRALE a

LA DÎME AUX DIEUX BANTU DE L'AFRIQUE CENTRALE b

 QUELQUES PHOTO DU FESTIN DES DIEUX AFRICAINS DES ADEPTES DE BDK :

14063825_1776013782683764_3962838537912183981_n

14067708_1776013636017112_7732614538044477934_n

14111788_1814479938785483_1626680761_n

Ne Babasana Adjoint du Mfumu a Kinlongo

Ne Totokolo Mfumu Minkengi Ngudianza

Ntumua Mase salue tous les Adeptes de Bundu dia Kongo au Kongo Diakati, en Angola, au Congo Brazzaville, en Eurooe et en Amériques du Feu de son Coeur.

 CULTE DE RELIGION VODU :

142670977260

111948929_o

CULTE DE RELIGION BUKONGO LORS DU FESTIN AUX DIEUX AFRICAINS :

14079604_1776013882683754_843621164366810029_n

14021531_1776013919350417_5794597992978145599_n

COSMOGONIE DE LA RELIGION VODU :

Vodusi-dans-lunivers-Vodu

Tô-Bokô-dans-lunivers-Vodu

Lunivers-Vodu

COSMOGONIE DE LA RELIGION BUKONGO :

BISADI BIA MFUMU MU NSEMONO

QUELQUES ORISHA CELEBRES DU VODU :

yoruba-african-orisha-poster-low-res