BANA BA ZULU

LE TEMPLE DU BUKONGO en Ekipata (Egipata, Egypte) antique enseignait que les Bisimbi sont l'Oeil et l'Oreille de Dieu. Ils sont chargés de surveiller et de superviser l'Univers, en son Nom. Les Bisimbi sont des BIKELIMA. Les Grands Initiés du Bukongo disent que l'Oeil Invisible de Zita dia Nza est le Roi Invisible des Bena Kongo portant le Terrible Nom de : MUANDA KONGO !

oeildera

Les Bena Kôngo en Hait invoquent NE MUANDA KONGO sous le nom de LESPRI KONGO ! En langue Kikongo Muanda veut dire Esprit tandis que Kongo est un des noms sacrés du Dieu AKONGO.

En langue Kikongo, rayonner la Lumière se dit Lezima, Sezima, Selima, Kelima. Du verbe Kelima provient le mot Kikelima qui veut dire Simbi, Mbasi, Nomo, un Ange, Un Dieu Secondaire, un DIvoduni (Di-Vodu-Ni).

KIKELIMA (un Rayonnant de Lumière) donne Kelima, Elima, Eli, El. Lorsque'on ajoute Oh entre L et I, Elima devient Elohima, d'où le mot Elohim, qui sert à désigner les Bisimbi en Hébreux, en Israel... Ingeta ! Ibobo, Ibobo !

Les Divoduni sont appelés en Afrique de l'Ouest des Vodu, des Orisha et des Loa en Haiti ! Fermons cette parenthèse !

theogonie_egyptienne

Quelques Bisimbi du Bukongo Egyptien : Ra, Isis, Kolokoso, Pata, Amon, etc....

yoruba-african-orisha-poster-low-res

Quelques Bisimbi du Bukongo des Yoruba : Ololdumare, Olorun, Ogun, Obatala, Shango, Yemoja, Osun, etc...

Les Grands Initiés du Vodu disent que les Loa (les Génies) proviennent du Kongo dia Ntotela car ils sont les Représentants du Terrible Dieu AKONGO !

Nous allons redéfinir la Sorcellerie car pour convaincre l'Homme Négro Africain à se détourner de ses Ancêtres, de sa Culture, et de plonger tête baissée dans la Religion Coloniale, L'EGLISE CHRETIENNE COLONIALE qualifia la Culture Négro Africaine de Diabolique. Et pourtant le Pape Jean Paul II reconnu le Vaudou comme une Religion à part entière !

Jean Paul et le Vodu

Vive le Bukongo Millénaire Universel ! a dit Ntumua Mase !

Note : Mise en page par Ntumua Mase et utilisation de la brochure intitulée "Le Message de Papa" écrite par Nlongi'a Kongo Ne Makandala Ne Muanda Nsemi !