82429616_o

Yenge kieno Makesa mu Nzila Kongo mu Amelika ya Nza yamvimba

- Nkulu wumvua, kum'sompi ko. Samba Nkulu aku, kusambi Nkulu ngani ko.

- L'Ancêtre, on l'a par la descendance, et non d'emprunt. Adore ton Ancêtre n'adore jamais l'Ancêtre d'autrui.

Ils seront des millions de noirs à fêter la SAINT SYLVESTRE...Ingeta !

Mais savent-ils en réalité à qui est adressé cette fête ???

TROIS FOIS NON !

Ils boiront du champagne, ils mangerons comme des Gloutons ces Noirs de la Planète Terre...Ingeta !

Je vous propose un voyage dans l'Ere du Poisson (= Tandu kia Banionzi) pour découvrir la vérité sur cette fête dénommée : SAINT SYLVESTRE

Sylvestre, fils du prêtre Rufin, était un romain, mais ses origines sont obscurcies par toutes sortes de légendes. Sa mère, Justa, confia son éducation au prêtre Cyrinus. Il n’est pas douteux qu’il s’est bien conduit pendant la persécution de Dioclétien (284-305), ce qui lui a valu le titre de « très glorieux. » Il pratiqua l’hospitalité avec le plus grand courage en hébergeant un chrétien d’Antioche, Timothée, qui après avoir fait beaucoup de conversions fut décapité sur l’ordre du préfet de la ville, Tarquinius ; Sylvestre emporta le corps du martyre et, avec le pape Miltiade, il l’ensevelit près du tombeau de saint Paul, dans le jardin d’une pieuse dame, Théona. Tarquinius fit alors arrêter Sylvestre, le somma de livrer les biens de Timothée et d’apostasier. 
Sylvestre refusa et fut envoyé en prison d’où il fut libéré après que Tarquinius se fut étranglé avec une arête de poisson. Le pape Miltiade l’ordonna prêtre.

PAPE_SYLVESTRE

Elu à la succession de Miltiade, Sylvestre fut pape pendant près de vingt-deux ans (du 31 janvier 314 au 31 décembre 335) sous le règne de Constantin le Grand (306-337), gouvernant l’Eglise à l’époque où elle passait de la persécution au pouvoir ; cependant, il semble n’avoir joué qu’un rôle insignifiant dans les grands événements en cours. Il eut la satisfaction de voir l’Eglise de Rome enrichie et embellie par les largesses impériales auxquelles on doit de grands édifices comme la Basilique Constantinienne (plus tard Saint-Jean-du-Latran) avec son baptistère, et les basiliques Saint-Pierre et Saint-Paul.

Le pape Sylvestre organisa parfaitement le service des pauvres. Un évêque de Pamphilie, Luphronius ou Euphrosynus, vint à Rome ; ses discours et ses gestes donnèrent à Sylvestre l’occasion de divers règlements : il prescrivit aux prêtres et aux diacres de porter le colobium, tunique flottante et sans manches ; il ordonna de remplacer le nom des dieux que portaient les jours par les numéros des féries, il fit des dimanches et des jeudis des jours de fête, des mercredis, vendredis et samedis des jours de jeûne. Aux Grecs qui s’étonnaient de cette ordonnance, il rétorqua que le jeudi était le jour de l’Ascension et de l’institution de l’Eucharistie et que, puisque chaque dimanche commémorait la Résurrection, chaque samedi devait rappeler le séjour du Christ au tombeau.

Saint Sylvestre mourut à un âge avancé et fut enterré dans le cimetière de Sainte-Priscille sur la Via Salaria (31 décembre 335).

PAPE_SYLVESTRE_ET_CONSTANTIN_LE_GRAND

Voilà une fête Chrétienne en l'honneur du PAPE SYLVESTRE qui convertit CONSTANTIN LEGRAND qui christianisa l'Empire Romain. Puis arriva le tour du Royaume Kongo dia Ntotela avec l'arrivée des MINDELE Portugais.

Conversion_des_Ne_Kongo_par_les_Mindele

Mais combien de Noirs ont célébrés la mort de YAYA VITA KIMPA qui fut brûlée au bûcher le 2 juillet 1702 par ces mêmes Chefs Religieux de la Chrétienté au nom de Jesus-Christ ???

kimpavit_png

Combien de Noirs ont célébrés la mort de MFUMU KIMBANGU  le 12 Octobre 2012 ???

Mfumu_Kimbangu__i_Mfumu_ku_Kongo

En tout cas vous n'êtiez pas des millions !

Je sais que vous serez des Millions à fêter ce PAPE SYLVESTRE ce soir...Ingeta !

Mais quelle est l'origine de la fête du Réveillon ???

Le Nouvel An est une fête d’origine païenne qui vit le jour vers 46 avant notre ère, sous l’impulsion de Jules César. Celui-ci décida que le 1er janvier serait le Jour de l’an. Les Romains fêtaient le Nouvel An selon le calendrier julien, encore utilisé aujourd’hui par les églises orthodoxes serbe et russe. Les Romains dédiaient ce jour à Janus, dieu païen des portes et des commencements. Le mois de janvier doit son nom à Janus, qui avait deux visages : l’un vers l’avant, l’autre vers l’arrière. En France, le Jour de l’an n’a pas toujours été le 1er janvier : la nouvelle année commence à cette date depuis 1564. C’est le roi Charles IX qui, dans un édit promulgué à Roussillon le 9 août 1564, fixa le début de l’année au 1er janvier. Pour les peuples usant du calendrier solaire, le Jour de l’an a beaucoup changé au fil des siècles, au gré des Églises, des époques et des pays. En France, aux VIe et VIIe siècles, dans de nombreuses provinces, le Jour de l’an était célébré le 1er mars. Sous Charlemagne, l’année commençait à Noël. Du temps des rois capétiens, l’année débutait le jour de Pâques. En conséquence, les années étaient de longueur très variable. Cet usage fut quasi général aux XIIe et XIIIe siècles et même jusqu’au XVe dans certaines provinces. Les généalogistes des rois de France devaient donc jongler avec les dates en fonction des lieux pour raconter l’Histoire car auparavant le début de l’année variait selon les provinces : à Lyon, c’était le 25 décembre, à Vienne, le 25 mars… L’édit de Charles IX mit tout le monde d’accord. En 1622, cette mesure fut généralisée par le Pape à l’ensemble du monde catholique, notamment pour simplifier le calendrier des fêtes religieuses. En 1792, en France, le calendrier républicain abolit le 1er janvier et fait débuter l’année le 1er vendémiaire.

Le réveillon de la Saint-Sylvestre, ou le réveillon du Jour de l’an, est une coutume occidentale qui consiste à fêter l’arrivée du nouvel an, en veillant jusqu’à minuit le soir du 31 décembre, dernier jour de l’année du calendrier grégorien. Dans la plupart des pays, contrairement au réveillon de Noël qui se fait en famille, celui du Jour de l’an se fait généralement avec des amis. Au Japon, c’est l’inverse. Le Jour de l’an ou Nouvel An est le premier jour d’une année. Par extension le terme désigne aussi les célébrations de ce premier jour de l’année. Comme tout anniversaire d’un calendrier donné, le jour de l’an peut sembler mobile dans un calendrier fonctionnant suivant une autre logique. Par exemple, le nouvel an du calendrier chinois (luni-solaire) apparait comme une date mobile dans le calendrier grégorien (calendrier solaire).

- Buzoba dia budianga bizoba ye bisalu biawu.

- L'ignorance tue les ignorants et leurs oeuvres.

Vous êtes toujours en train d'allumer le FEU SACREE des autres peuples, des étrangers, des Mindele, et après vous voulez que le GRAND MIRACLE s'accomplisse en AFRIQUE...TROIS FOIS NON !

Arrêtez cette MASCARADE qui perdure depuis biens des années au lieu de vous tourner vers vos propres Ancêtres Divinisés qui sont plus GRAND que "Saint Sylvestre" et plus grand que "Yesu Klistos"...Bu ntele !

En ce jour de 31 Décembre 2012, j'invoquerais mes Grands Ancêtres Divinisés en faisant mon MBILA MATONDO afin de les demander de vous donner la Lumière qui dispersera ces ténèbres qui vous aveuglent depuis des millénaires...Ingeta ! Ibobo, Ibobo !

Tournons nous vers le KASELO, puis concentrons nos pensées dans le KISEDEKI  (= le Coeur du Soleil) qui est notre Temple Sacré où se tient le Grand Prêtre Solaire Ne Mele Kisedeki et le Grand Génie Solaire NE MBUMBA LOWA et invoquons ce puissant MBILA aux Ancêtres Divinisés du SIMU KONGO :

MBILA MATONDO 

Bika lusakumunu lua BATATA BA MPUNGU TULENDO luasikila mu yandi !

  • Lusakumunu kua Ne Muanda Nsemi : Bika lusakumunu lua BATATA BA MPUNGU TULENDO luasikila mu yandi !
  • Matondo kua Mbuta Kimbangu : Bika lusakumunu lua BATATA BA MPUNGU TULENDO luasikila mu yandi !
  • Matondo kua Mbuta Mbumba : Bika lusakumunu lua BATATA BA MPUNGU TULENDO luasikila mu yandi !
  • Matondo kua Mbuta Muanda : Bika lusakumunu lua BATATA BA MPUNGU TULENDO luasikila mu yandi !
  • Matondo kua Mbuta Matsua : Bika lusakumunu lua BATATA BA MPUNGU TULENDO luasikila mu yandi !
  • Matondo kua Mbuta Mbianda Ngunga : Bika lusakumunu lua BATATA BA MPUNGU TULENDO luasikila mu yandi !
  • Matondo kua Yaya Vita Kimpa : Bika lusakumunu lua BATATA BA MPUNGU TULENDO luasikila mu yandi !
  • Matondo kua Ne Kodi Puanga : Bika lusakumunu lua BATATA BA MPUNGU TULENDO luasikila mu yandi !
  • Matondo kua Bakulu ba Muela Kongo : Bika lusakumunu lua BATATA BA MPUNGU TULENDO luasikila mu bawu !
  • Mu nkumbu'a Mfumu'eto NE MUANDA KONGO tulombele bo ingeta !

Mfumu Akongo wusalanga va fulu kiena bantu beti sala.

- Le Seigneur Akongo travaille là où il y a des gens qui travaillent.

NTUMUA MASE MFUMU A ZIKUA DIA MADININA BUNDU DIA KONGO

Note : texte inspiré par BATATA BA MPUNGU TULENDO en ce jour de 31 décembre 2012