MBUTA MARCUS GARVEY

Yenge kieno Bayaya ye Batata mu Nzila Kôngo

Nlongi'a Kongo Ne Makandala Ne Muanda Nsemi a parlé de Marcus Garvey dans les Kongo Dieto 848 et 853 lors de la Commémoration de l'Anniversaire de la Mort de Mfumu Kimbangu.

LA PROPHETIE DU MAGE MAMONA a

LA PROPHETIE DU MAGE MAMONA b

En effet le Kongo Dieto 848 intitulé " MBIKUDULU YA NGANGA MAMONA" dit ceci :

"... En Amérique, le Prophète Noir Américain, Marcus Garvey, effectua un Grand Travail ; pour réveiller les Noirs Américains, les conscientiser, les pousser à renforcer leur Fraternité avec les Noirs du Monde entier, et les ramener sur le Trône de l'Honneur.

Depuis en Jamaïk, jusqu'au Usamerika, le Prophète Marcus Garvey enseignait que l'Epée du Pouvoir, de la Race Noire, se trouve au Kongo. Car, le Kongo et l'Ethiopie sont deux Frères Jumeau, de la Clé de la Race Noire....". Fin de citation !

Donc le Prophète Marcus Garvey avait été envoyé dans les Amériques pour conscientiser les Noirs des Amériques tandis que Mfumu Kimbangu lui était Celui envoyé Mystiquement au Kongo Diakati pour détruire les Talismans de Pouvoir que les Mindele avaient enterrés dans la Terre de Katiopa.

KABU DIA BANA BA KONGO DIA NTOTELA a

KABU DIA BANA BA KONGO DIA NTOTELA b

Le Kongo Dieto 853 intitulé " KABU DIA BANA BA KONGO DIA NTOTELA" dit ceci :

"...A cette époque-là, il y avait, à Kinshasa, une Association culturelle dénommée BANA BA KONGO DIA NTOTELA. Cette Association rassemblait tous les Bena Kongo, qui s'intéressaient de la Culture Kongo, de la Sagesse Kongo, de l'Histoire du Royaume du Kongo, et de la Mystique Kongo. Cette Association était présidée par Mbuta Yengo (Président) et Mbuta Mukoko (Vice-Président). Il y avait un Noir Américain, qui était le Conseiller du groupe. Ce Noir Américain connaissaiot très bien la Doctrine du Prophète  Noir Américain, Marcus Garvey, et il apprenait le BUKONGO avec joie et ferveur. Mbuta Kimbangu était un membre de cette Association. Il était le Voyant de ce Groupe Mystico-Culturel...". Fin de citation !

Ainsi la Doctrine du Prophète Noir Américain Marcus Garvey secoua la Terre du Kongo dia Ntotela...Ingeta ! Ibobo, Ibobo !  

Mais connaissez-vous qui était le Prophète Noir Américain Marcus Garvey et sa Doctrine ???

Marcus Mosiah Garvey, né le 17 Août 1887 à Saint Ann's Bay en Jamaïk et mort le 10 Juin 1940 à Hammersmith (Londres). 

Il était  un LEADER NOIR du XXème siècle et est considéré comme un PROPHETE par les adeptes du Mouvement Rastafari, d’où son surnom « Moses » (« Moïse» en français) ou « The Black Moses » (« Le Moïse noir »).

Précurseur du PANAFRICANISME, il se fait le chantre de l’union des noirs du monde entier à travers son journal The Negro World et le promoteur obstiné du retour des descendants des esclaves noirs vers l’ AFRIQUE (ce qu'on appelle le « Back to Africa » ou le « Repatriation » notamment dans la culture rasta).

Marcus Garvey naît en Jamaïk en 1887, un an après l'abolition de l'esclavage à Cuba, dans une île opprimée où règne la Ségrégation Raciale  (Apartheid) ; les conditions de travail n'y ont pas vraiment changé depuis l'abolition de l'esclavage. Beaucoup de jamaïcains ont ainsi émigré à Panama pour travailler sur le chantier du célèbre canal. À cette époque, l' Afrique est en proie à la Colonisation Européenne mais certains Afro-caribéens parviennent tant bien que mal à y partir, notamment au Libéria.

L'Universal Negro Improvement Association and African Communities League (UNIA) est une organisation nationaliste noire internationale créée par Marcus Garvey en Jamaïk en août 1914.

Selon le préambule de la constitution de 1929 de l'UNIA, celle-ci est « une association sociale, amicale, humanitaire, charitable, éducative, institutionnelle, constructive et expansible, et est fondé par des personnes désirant à l'extrême travailler pour l'élévation générale des personnes d'ascendance africaine dans le monde. La devise de l'organisation est "un Dieu ! Un but ! Un destin !" ».

La section new-yorkaise de l'UNIA est créée en 1917 par Marcus Garvey, avec 13 membres, qui seront 3 500 trois mois plus tard. Dans un contexte de ségrégation raciale, l'organisation d'origine Jamaïquaine a connu une rapide croissance au sein des communautés  afro-américaines, mais aussi dans des communautés noires à l'extérieur des Etats-Unis. En 1920, l'association revendiquait ainsi 1 100 sections dans 40 pays. Mais les États-Unis resteront la principale base de l'organisation, et ce jusqu'à nos jours.

L'UNIA créa des organisations et des entreprises satellites, parmi lesquelles la « légion africaine universelle », un groupe paramilitaire, les infirmières de la croix noire africaine, la société de la croix noire africaine, la Universal African Motor Corps, le Black Eagle Flying Corps, laBlack Star Steamship Line (la ligne maritime de l'étoile noire), la Black Cross Trading and Navigation Corporation (la société de commerce et de navigation de la croix noire), et the Negro Factories Corporation (la société des usines nègres).

L'idéologie de la UNIA sera triple : amélioration du sort des noirs partout ou ils se trouvent, indépendances africaines, retour des noirs américains en  Afrique.

DRAPEAU DE L'UNIA

Les couleurs rouge, noir et vert ont été déclarées couleurs officielles de la race africaine par l' UNIA en 1920, lors de la convention du 13 août au Madison Square Garden. Le drapeau correspondant est ainsi nommé drapeau pan-africain, drapeau afro-américain, drapeau de libération des noirs, ou encore drapeau de l'UNIA. Les trois couleurs représentent :

  • rouge : le sang qui unit tous les peuples ayant des ancêtres africains et celui de la lutte pour la libération ;
  • noir : le peuple noir en tant que nation, bien que sans État correspondant ;
  • vert : l'abondance de la nature d'Afrique.

Le drapeau aurait été créé en réponse à une chanson raciste, écrite en 1900 qui s'intitule Every race has a flag but the 'Coon'

Marcus Garvey sera arrêté par le gouvernement américain en 1925, puis expulsé vers la Jamaïk en 1927. Après son expulsion, le mouvement américain connaitra des divisions et des scissions qui l'affaibliront. Après la mort de Garvey en 1940, la UNIA perd de son influence, même si elle existe toujours en 2006. Pendant les années 1920 et 1930, la UNIA a été le principal moteur du nationalisme noir, dans les Caraïbes mais surtout aux États-Unis.

Beaucoup d'organisations afro-américaines, même celles refusant le nationalisme et le séparatisme noir, subiront l'influence de son militantisme de la « fierté noire ».

Dans l'un de ses numéros, le Negro Worl résume en huit points comme suit, la plate-forme de l'UNIA :

1) Promouvoir et soutenir la Nation Nègre, par la Rédemption de l'Afrique.

2) Conscientiser la Race Nègre.

3) Insuffler les idéaux humanistes en chaque Nègre.

4) Défendre l'Auto-Détermination.

5) Rendre le Nègre conscient du Monde.

6) Publier toutes les nouvelles qui seront intéressantes et instructives pour le Nègre.

7) Inculquer l'auto-assistance raciale.

8) Inspirer l'amour-propre et l'auto-respect raciaux.

Dans ses discours, Garvey faisait souvent allusion à l' Ethiopie, un terme qui dans la Bible anglo-saxonne (King James Version)) signifie l'« Afrique ». Il écrit ainsi dans son principal ouvrage Philosophy & Opinions : « Laissons le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob exister pour la race qui croit au Dieu d'Isaac et de Jacob. Nous, les Nègres, croyons au Dieu d'Éthiopie, le Dieu éternel, Dieu le Fils, Dieu le Saint-Esprit, le Dieu de tous les âges. C'est le Dieu auquel nous croyons, et nous l'adorerons à travers les lunettes de l'Éthiopie. »

La Black Star Lineest une  Compagnie Maritime transatlantique créée par Marcus Garvey en 1919 et qui avait pour but de « servir de lien entre les peuples de couleur du monde dans leurs rapports commerciaux et industriels ».

Elle fut entièrement financée par « la souscription et l'émission d'actions acquises par des personnes noires ordinaires, attirées par l'idée d'une émigration vers la « nation nègre indépendante » conceptualisée par Garvey ». Cet élan de solidarité permit rapidement à Garvey l'acquisition de quatre paquebots transatlantiques dès 1922.

Cela répandit une onde de choc parmi l'establishment blanc international : « Voilà un homme qui, non seulement avait compris que la seule voie vers l'accession au pouvoir politique passait par la puissance économique, mais utilisait les deux avec une habilité stupéfiante. La mise en route de la Black Star Line constituait le couronnement de son action et laissait entrevoir ce qu'une nation noire unie pouvait effectivement accomplir sous l'influence d'un leader entreprenant et créatif. » Mais la compagnie fit banqueroute et, au terme d'un procès pour fraude, Garvey fut emprisonné avant que sa sentence ne soit commuée en exil par le président Coolidgeen 1917.

Quelques Citations de Marcus Garvey :

  • « Un Dieu, un but, une destinée ! »
  • « Un peuple ignorant de son histoire est comme un arbre sans racines ».
  • « Lève-toi, race puissante, accomplis ce que tu désires ».
  • « Si tu n’as aucune foi en toi-même tu es doublement vaincu dans la course de la vie. Avec la foi tu as gagné avant même d’avoir commencé ».
  • « Dieu et la Nature nous ont fait ce que nous sommes, mais à travers notre génie créateur nous faisons de nous-mêmes ce que nous voulons être ».
  • « Ce que tu fais de valeureux aujourd'hui inspire les actions des autres dans le futur ».
  • « L’éducation est le moyen par lequel un peuple se prépare pour la création de sa civilisation propre et aussi l’avancement et la gloire de sa propre race ».
  • « Soyez autant fiers de votre race aujourd'hui que l’étaient vos pères dans le passé. Nous avons une histoire magnifique, et nous allons en créer une autre dans l’avenir qui étonnera le monde».
  • « Trop nombreux sont ceux parmi nous qui trouvent des prétextes pour fuir la race noire parce que nous sommes amenés à croire que notre race n’a aucune valeur - qu’elle n’a jamais rien accompli. Laches que nous sommes ! C’est nous qui n’avons pas de valeur, parce que nous ne contribuons pas à l’élévation et à la construction de cette race noble ».
  • « Pendant plus de trois cents ans l’homme blanc a été notre oppresseur, et il ne nous accordera pas de bon gré la vraie liberté… Nous devrons nous libérer nous-mêmes ».
  • « Une race sans aucune autorité et sans aucun pouvoir est une race qui ne se respecte pas ».
  • « La seule protection contre l’injustice de l’homme est le pouvoir physique, financier, scientifique »
  • « Il est possible que nous vivions pas tous la réalité d’un empire africain si fort, si puissant qu’il imposerait le respect à l’humanité, mais nous pouvons cependant durant notre vie travailler et œuvrer à faire de ce projet une réalité pour une autre génération ».
  • « Peut-on le faire ? Nous pouvons le faire ! Nous le ferons ! ».
  • " La haine n'a pas de sens. Elle vous era retournée. Par conséquent, rendez votre propre Histoire si digne d'éloges, si brillante et immaculée, que la génération suivante ne cherchera pas à se venger des offenses infligées à ses pères. Les ossements de l'Injustice ont cette particularité de surgir des tombeaux pour harceler et railler l'Iniquité.
  • " Combien d'entre nous trouvent prétexte à se désolidariser de leur Race, car on les incite à penser que c'est indigne, qu'elle n'a rien accomplie ! Lâches que nous sommes ! C'est nous qui sommes indignes, lorsque nous refusons de contribuer au redressement et à la réhabilitation de cette Noble Race."

Dans ma jeunesse, après avoir vu le film Malcom X réalisé par le Noir Américain Spike Lee, j'ai pris connaissance de l'importance de Marcus Garvey, car le Père de Malcom X était un Garveyiste. 

Ainsi j'ai décidé d'acheter mon Premier Livre sur Marcus Garvey : "Marcus Garvey un Homme et  sa Pensée".

A lecture de ce livre, je suis devenu très conscient et très fier de la RACE NOIRE... Dès que j'avais une occasion, j'offrais ce livre à mes amis les plus proche.

Je tenais à faire un Hommage à Marcus Garvey selon la Mystique Kôngo. 

Marcus Garvey avait dit : 

"... Et c'est alors que je vis devant moi le nouveau monde de l'Homme Noir, non pas un monde de péons, de serfs, de chiens ou d'esclaves, mais une nation d'hommes résolus à marquer la civilisation de leur empreinte et à faire briller une nouvelle lueur sur la race humaine ...".

Nous vivons actuellement cette Prophétie de Marcus Garvey !

En tout cas, Ntumua Mase a un très Grand Respect pour ce Grand Prophète Noir des Amériques nommé : Marcus Garvey !

Mfumu Kimbangu yenge kieno !

Ne Marcus Garvey yenge kieno !

Nlongi'a Kongo Ne Makandala Ne Muanda Nsemi yenge kieno !

Bika lusakumunu lua Mfumu Nzambi'eto Akongo luasikila mu beno !

Note : Quelques ouvrages de référence à propos de Marcus Garvey à lire ..."Marcus Garvey un Homme et sa Pensée" ; "Marcus Garvey Père de l'Unité Africaine des Peuples Tome 1 et 2" ; " The Philosophy and Opinions of Marcus Garvey".

philosophie_et_opinions_de_marcus_garvey