MBUTA KASA VUBU

Yenge kieno Batata ye Bayaya mu Nzila Kôngo

1. En 1921, MFUMU KIMBANGU, Grand Maître de la Sagesse Kôngo, prophétisa l'Indépendance prochaine du Congo Belge, et des pays colonisés d'Afrique et du Monde.

2. Lorsque à partir de 1954, l'Association des Bakongo, dirigée par Mbuta KASA VUBU, NKANZA, et NZEZA NLANDU va se mettre à travailler pour la matérialisation de la prophétie d'indépendance laissée par le Grand Maître KIMBANGU, les colonialistes Belges se mirent à manipuler les politiciens de certaines Ethnies du Congo Belge afin de les opposer aux Bakongo dans l'intention de faire capoter l'évènement de l'indépendance porphétisée par MFUMU KIMBANGU.

3. A l'époque coloniale les Belges ne permettaient aux Congolais de ne se regrouper que dans des Associations Ethniques. Ainsi Mbuta KASA VUBU était le Président de l'Association des Bakongo ; tandis que LUMUMBA était le Président de l'Association Tribale des Batetela.

4. Le point de départ de l'indépendance du 30 juin au Congo est la grande Révolte Congolaise du 4 janvier dont les Meneurs étaient tous des dirigeants de l'Association des Bakongo considérés par les Colonialistes comme étant des Extrémistes, par rapport aux dirigeants des certains Ethnies considérés comme des politiciens modérés et fidèles aux Colonialistes dont des Traitres, des Laquais.

5. Après le 4 Janvier 1959 vint la fameuse Déclaration Gouvernementale du 13 Janvier 1959 où les Bakongo se sont distingués par leur discipline, leur efficacité, leur clairvoyance et leur intrangigeance révolutionnaire ! La panique et le désarroi gagnèrent les milieux parlementaire et gouvernementale belges à Bruxelles, en Belgique.

6. Le Ministre des Colonies, Van Hemelrijck avait invité trois Leaders de l'Association des Bakongo à Bruxelles : Mbuta KASA VUBU, KANZA DANIEL, et NZEZA NLANDU. L'Agence Catholique DIA fut déçue et déclara :

"...En invitant les Leaders de l'Association des Bakongo à Bruxelles, le Ministre a favorisé les Extrémistes et les Emeutiers au détriment de la masse des modérés et fidèles.."

Pour les Colonialistes donc la lutte pour l'indépendance, les Leaders de l'Association des Bakongo étaient des Extrémistes tandis que les MNC de l'Abbé Malula et consorts étaient des Modérés, des Laquais, des Fidèles !

Fidèles à qui ?

Fidèles à NA KIASUAMA, le Manipulateur des Politiciens Dressés contre l'Association des Bakongo et son combat e la libération du Congo du joug colonial.

7. Lorsque le Docteur NKUAME NKRUMAH avait invité Mbuta KASA VUBU et LUMUMBA a Akra, l'Agence Catholique Dia était contente qu'on ait autorisé seulement LUMUMBA de partir, et qu'on ait empêché le dépard de Mbuta KASA VUBU. Maintenant qu'on invite à Bruxelles seulement les Leaders de l'Association des Bakongo, l'Agence Catholique proteste.

Pourquoi cela ?

Mais parce que pour NA KIASUAMA, là où va les Leaders de l'Association des Bakongo, il doit avoir aussi des Politiciens dressés contre eux, et chargés de contredire les points de vue des Leaders Bakongo.

8. Ainsi les Colons du Congo Belge cotisèrent de l'argent pour que leurs Modérés et Fidèles, du MNC de l'Abbé Malula, de la Conscience Africaine, et autres aillent eux aussi à Bruxelles faire quelques déclarations tapageuses d'allure révolutionnaire, mais parfaitement dans la ligne voulue par NA KIASUAMA, le Maître de la Manipulation Extérieure et Coloniale.

Le Maître c'est le Roi Baudouin. Les Patriotes Révolutionnaires ce sont les Leaders de l'Association des Bakongo tandis que les Modérés, les Fidèles, les Laquais, ce sont les protégés de l'Agence Dia et de l'Administration Coloniale.

9. L'association des Bakongo avait son journal appelé KONGO DIETO, ainsi le MNC décida lui aussi de créer son journal. En Septembre 1959, le MNC Lumumba lança son journal appelé UHURU, la Liberté, l'Indépendance, et LUMUMBA dit :

" ...J'ai invité Monsieur KASA VUBU, le Père de l'Indépendance, pour venir baptiser ce journal. Dommage qu'il n'est pas venu !...".

Pour LUMUMBA donc, le Père de l'Indépendance du Congo ce n'est pas l'Abbé Malula, ni Bolikango, ni lui-même Lumumba, mais bel et bien Mbuta KASA VUBU, le Président de l'Association des Bakongo.

10. LUMUMBA et Mbuta KASA VUBU étaient deux personnages différents mais complémentaires. Ils s'admiraient mutuellement.

Lorsque LUMUMBA est mis en prison, Mbuta KASA VUBU exige sa libération immédiate. Et lorsque LUMUMBA lance son journal, appelé UHURU, il invite le Père de l'Indépendance Congolaise (Mbuta KASA VUBU) pour venir baptiser ce journal.

11. Le 24 Mars 1969 Mbuta KASA VUBU était mort. Lors du sermon pathétique qu'il avait fait, à cette occasion, à la Cathédrale Notre Dame de Linguala, le Cardinal Malula a dit que : Mbuta KASA VUBU était le Père de l'Indépendance Congolaise !

12. Voilà la Vérité, la Pure Vérité, qui est opposée à cette Histoire Falsifiée, qui est actuellement diffusée par ceux-là, qui font du Lumumbisme sans l'Esprit de LUMUMBA.

Wavuna, vioka, dit la Sagesse Kôngo.

NE MUANDA NSEMI

NLONGI'A KONGO

NE MAKANDALA

GRAND MAITRE DE LA SAGESSE KONGO

PRESIDENT NATIONAL DE BDM

Kinsasa, le 29 juillet 2009

Note : Introduction du livre LE PERE DE L'INDEPENDANCE DE NE MUANDA NSEMI

MFUMU KIMBANGU est le Père de L'Indépendance Spirituelle tandis que Mbuta Kasa Vubu est le Père de l'Indépendance Politique...Ingeta ! Ibobo, Ibobo !