1379934_10151796355752984_533428057_n

Yenge kieno Batata ye Bayaya mu Nzila Kongo

LA TRADITION KONGO enseigne que lorsqu'il y a mésentente entre les membres du Clan, le Chef du Clan doit rassembler les membres de son Clan et organiser la Palabre de la Réconciliation, afin que les membres du Clan puissent en parler, se pardonner, se réconcilier, et ainsi permettre au Clan de se dégager du bourbier er d'aller de l'avant dans le progrès.

La première étape de cette Palabre s'appelle NSUKULULU A NTIMA, la deuxième NSILULU MUFUTA YE TOMESA, et la troisième étape s'appelle  NSUKULULU A MOKO.

1. NSUKULULU A NTIMA veut dire le lavement du coeur. Dans cette partie de la Palabre, tout membre du Clan, qui a été vexé, frustré, prend la parole et expose le mal dont il a été victime. On expose le crime souvent en évitant de citer les noms des coupables. Mais dans tout crime exposé, le coupable sincère se reconnaît et sait que c'est de moi qu'on parle ici, tout en me respectant en ne citant pas mon nom. Dans certains cas rare, on parvient à citer quelques noms.

2. NSILULU MUFUTA YE TOMESA veut dire la promesse de réparer les torts commis et de s'engager désormais à ne plus recommencer ces actes qui dégradent la Communauté.

Ici, tout membre de la Communauté qui reconnaît avoir prononcé une mauvaise parole, ou posé un mauvais acte prend la parole, se repentit, promet de réparer les torts commis et de ne plus recommencer à poser ces actes à l'avenir.

3. NUKULULU A MOKO, le lavement des mains. Après les plaintes des victimes et le repentir des agresseurs, la Communauté se réconcilie, et les membres de la Communauté se lavent les mains avec de l'eau consacrée par un Prêtre du BUKONGO (= la Voie Initiatique Kongo)....Ingeta ! Ibobo, Ibobo !

Note : Extrait du livre "La Libération du Kongo" écrit par Ne Muanda Nsemi l'actuel Ne Makandala  Nlongi'a Kongo. Ceci devrait inspiré ceux qui ont commis des méfaits ces derniers temps afin de ne pas alourdir leur Karma actuel...Bu ntele !