MONO I BUNDU DIA KONGO

Yenge kieno Makesa mu Nzila Kongo mu Amelika ye Nza yamvimba

C'est Dieu qui a créé les différentes nationalités (les tribus) qui peuplent la planète Terre, et Dieu ne crée jamais quelque chose qui ne sert à rien.

Les tribus, les natonalités, ont leur raison d'être et ont un rôle à jouer dans le Plan de Dieu pour cette planète.

L'insensé est celui qui perd son temps à combattre des créatures de Dieu, tandis que le Sage est celui qui cherche à découvrir le Plan spécifique de Dieu pour sa tribu, pour sa nationalité, et à collaborer avec les Forces de la Nature, pour que ce Plan puisse s'accomplir.

Dieu a donné une Ame à chaque peuple. La culture d'un peuple est l'expression de l'Ame de ce peuple, dont sa langue est le véhicule principal.

Muela Kôngo est le nom de l'Ame du Peuple Kôngo. Ainsi, la Culture Kôngo est l'expression de l'Ame du Peuple Kôngo, dont la langue Kikongo est le véhicule principal.

La langue Kikongo est la Langue Officielle du Royaume du Kongo, de l'Etat du Kongo, dont Mbanza Kongo est sa capitale millénaire.

Dans le passé, le Royaume du Kongo était un Royaume Fédéral composé de quatre Etats Fédérés ci-dessus :

1°) L'Etat de Kuvangu, aussi appelé le Kongo dia Mpangala. C'est le sud de l'Angola.

2°) L'Etat de Kuimba, autrement dit le Kongo dia Mulaza. C'est la Région de Kuangu, Kuilu, Mayi Ndombe, et le Bushongo.

3°) L'Etat de Kongo Diakati (=le Kongo Central). C'est le Coeur et la Tête du Royaume du Kongo. Le Grand Kongo Central se compose de la province de Kongo dia Mbamba, la province de Kongo dia Lemba, et la province de Kongo dia Luangu.

4°) L'Etat de Kangu, autrement dit le Kongo dia Mbumba, situé au nord du fleuve Lamba qu'on appelle aussi le fleuve Ogue.

La langue Kikongo est LA LANGUE-MERE de tous les dialectes parlés dans les quatres Etats Fédérés de Kongo Dianene.

Car tous les parlers de l'Etat de Kuvangu, de l'Etat de Kuimba, de l'Etat du Kongo Central, et de l'Etat de Kangu sont des simples dialectes d'une seule langue, LA LANGUE KIKONGO.

Ces dialectes sont : kitsokue, kimbundu, kivombo, kiholo, kibemba, kisinsi, kipombo, kikuandu, kimbala, kisuku, kiyanzi, kipende, kitende, kimbunda, kingongo, kihungana, kiteke, kifumu, kimbamba, kitsamba, kiyaka, kilunda, kilari, kiyombe, kiwoyo, kikamba, kibembe, kiwumbu, kiluangu, kivili, kikota, kibinda, kipunu, kilumbu, kitsangi, kitsongo, kighangala, kinsanga, kisolongo, kimbata, kizombo, kimbembe, kintandu, kibuende (manianga), kindibu, etc...

Collectionner tous les vocabulaires intéressants de tous ces dialectes de la langue Kikongo et les consigner dans un seul Dictionnaire de Langue Kikongo, tel est, aujourd'hui, le DEVOIR IMMEDIAT de l'Université de Luanda, l'Université du Kongo Central (Unibaz), l'Université de Bandundu, l'Université de Brazzaville, et l'Université de Libreville.

La Langue Kikongo est la Langue Bantu la plus importante de l'Afrique Centrale.

La Langue Kikongo est issue d'une Parole de Pouvoir du Grand Dieu Kongo Kalunga dont l'énergie domine ce second système solaire, dont la Lumière Bleue est la note dominante.

Quatre vingts pourcents des citoyens du Congo Brazzaville sont d'origine Kôngo. Leur langue, le Kikongo, donc la langue de Kongo dia Ntotela, est la Langue Officielle du Congo Brazzaville. Puisque dans le DEMOCRATIE c'est la voix de la majorité...

Le Lingala n'est pas une Langue Congolaise. Elle est une langue Zaïroise qu'on a importé au Congo Brazzaville.

Le Lingala est la langue de la tribu des Bangala, dont l'association s'appelle ALLIBA, Alliance des Bangala.

Les Mboshi, les Kuyu, et autres tribus du Nord du Congo ont leurs Langues Ancestrale Authentiques qu'on parle dans les villages du Nord du Congo.

Dans combien de villages du Nord Congo parle-t-on le Lingala comme Langue Ancestrale ?

Réponse : Dans aucun village.

Comment voulez-vous prendre une langue qui n'est pas d'origine Congolaise et l'imposer comme Langue Principale du Congo Brazzaville ?

Vous voulez que quelqu'un qui n'est pas Congolais devienne le Président de la République du Congo Brazzaville ?

Qui sabote le Kikongo Pur à la Radio Brazzaville au profit du Lingala ?

Non Monsieur, avec cette façon de faire, vous ne parviendrez jamais à me convaincre que vous êtes un Nationaliste, un Démocrate.

Car, en vérité, vous êtes un grand Tribaliste, un grand Régionaliste qui a toujours cherché à tromper les autres par vos slogans creux de...ABAS LE TRIBALISME !

Monsieur, au-lieu de perdre votre temps en cherchant à combattre le Kikongo et à vous accrocher au Lingala importé du Zaïre, cherchez plutôt à travailler pour réhabiliter la langue que Dieu a donné à vos Ancêtres.

Sinon vous le regretterez amerement au siècle prochain...

N'oubliez pas que tout peuple coupé de son passé, de ses Ancêtres, de son Génie National, de sa Langue Ancestrale, et de sa Tradition Religieuse est semblable à un Arbre Déraciné.

Tôt ou tard, ce peuple fanera et sombrera dans le vide qui facilite toutes les dominations.

Les Bangala sont des Zaïrois habitant ka région où coule la rivière Mongala au Zaïre.

Le centre de la terre natale du Lingala est le Makanza.

La Force Publique, ce grand instrument de la colonisation Belge, était en majorité constituée de Bangala.

Le Lingala devient la langue de l'Armée Coloniale. C'est donc la colonisation Belge qui a amené le Lingala en terre Kôngo (à Brazzaville et Kinshasa), où il assimile beaucoup de mots Kikongo.

Allez à Makanza écouter parler le Lingala Pur et vous verrez que ce qu'on parle à Kinshasa n'est que le Kikongo falsifié et lingalisé.

Prenez le Lingala, débarassez le de tous ces vocabulaires Kikongo qu'il a assimilé à Kinshasa et à Brazzaville !(terre Kongo), que reste-t-il ? Pas grand chose !

Que serait devenu le Lingala, sans le concours de tous ces grands Musiciens Bakongo de Kinshasa et de Brazzaville ?

Puisque Luambo Makiadi, Yulu Mabiala, Tabu Ley, Kiamuangana, Mpongo Love, Sam Manguana, Nsoki Vangu, ... etc sont tous des Kôngo !

C'est le Génie Musical Kôngo, qui, exprimé à l'aide du Lingala a grandement contribué à l'expansion du Lingala.

En Afrique Centrale, le seul concurrent de la Langue Kikongo, du point de vue de valeur scientifique, est le Suahili.

Le Lingala est une LANGUE TRES INFERIEURE qui ne peut pas se concurrencer avec la Langue Kikongo, qui est la langue millénaire du plus puissant Royaume de l'Afrique Centrale, le ROYAUME DE KONGO DIA NTOTELA.

Avec le Kikongo vous avez une Langue Majeure.

Au-lieu de chercher à exploiter cet avantage vous préférez l'injustice en recourant au Lingala qui est une Langue Etrangère au Congo, et cela pour des raisons de Tribalisme et de Régionnalisme, ô ! Messieurs les Marxistes Leninistes d'hier !

C'est comme cela que vous avez cochonné l'Afrique ces trente dernières années en donnant des responsabilités à vos Frères de Tribu, de loin inférieurs en capacité et en valeurs morales ; et cela au détriment du Pays et des gens capables et valables, moralement et intellectuellement.

Ayant peur du Génie Kôngo, les Puissances Néocolonialistes ont mis sur pied un programme destiné à détruire le KIKONGO PUR. Et vous, Monsieur, vous n'êtes qu'un Agent Subalterne chargé d'appliquer ce PLAN EN AFRIQUE CENTRALE.