Akongo

C 'est le Seigneur AKONGO (= DIEU) qui a créé les différentes Ethnies qui peuplent la Planète Terre. Chaque Ethnie est une Nation Naturelle, une Nationalité, qui a un Egregore, un Esprit Superviseur, un Génie, qui est le Dieu National de cette Ethnie.

D' après la Volonté du MFUMU AKONGO, chaque Ethnie doit avoir sa propre Terre, qui doit être son Foyer National, son Pays National, dans lequel il doit pouvoir vivre en paix et en sécurité.

Ce Pays National est une Unité de Base, une Unité Indivisible, qui doit entrer en tant que, Unité, dans la construction d' un Grand Ensemble Régional.

Malheureusement, marchant contre la Volonté de MFUMU AKONGO, sous la supervision de l' Allemand Bismarck, en 1885, les Puissances Esclavagistes se sont réunies à Berlin, et ont balkanisé anarchiquement l' Afrique, sans tenir compte de la volonté des Peuples Africains et de leurs intérêts nationaux et vitaux.

16871_108110982538788_100000196597640_213969_3384001_s    27841391_p         

Des Frères de Sang ont été séparés par des Frontières Coloniales absurdes, folles, et insensées.

Après l' indépendance des pays Africains, l' Europe Coloniale a imposé aux pays indépendants d' Afrique cette Loi insensée appelée la Loi de l' INTANGIBILITE DES FRONTIERES COLONIALES.

Ainsi pour nous les Nationalistes Africains, le mot d' ordre est désormais le suivant :

LA REUNIFICATION DES PEUPLES AFRICAINS BALKANISES ANARCHIQUEMENT A BERLIN EN 1885.

L' Allemagne qui a connu l' amertume des Frontières Coloniales folles doit devenir l' Avocat des Pays Balkanisés d' Afrique et promouvoir l' idée d' une Deuxième Conférence de Berlin où l' EUROPE va réparer ses fautes de la Conférence de Berlin de 1885.

Les Pays Balkanisés d' Afrique demandent au Président OBAMA des USA de soutenir la réunification des Peuples Africains balkanisés anarchiquement.

L' Afrique Clairvoyante demande au Secrétaire Général de l' ONU pour que l' ONU puisse promouvoir l' Abolition des Fontières Coloniales en Afrique.

Car ces Frontières son responsables de Génocide que certains Peuples sont en train de subir en Afrique Centrale. Voir le cas des Bakongo.

Pour nous, Peuples d' Afrique Centrale le mot d' ordre est désormais le suivant :

DEBARASSER L ' AFRIQUE CENTRALE DE TOUTES LES FRONTIERESCOLONIALES ET TRANSFORMER L' AFRIQUE CENTRALE EN UN SEUL PAYS DE TYPE CONFEDERAL (Fédéralisme modèle Américain), COMPOSE AU MINIMUM DE DOUZE PROVINCES APPELEES "ETATS AUTONOMES", ET DE VINGT QUATRE AU MAXIMUM.

Voilà la Voie de la Sagesse et du Salut pour l ' Afrique Central.

Ingeta, Ibobo, Ibobo !

Note : Extrait du livre LA LOI SACREE DU ROYAUME par NE MUANDA NSEMI NLONGI A KONGO NE MAKANDALA NKUKUNTU A BUNDU DIA KONGO.

Mu nkumbu'a Mfumu'eto NE MUANDA KONGO tulombele bo ingeta !