LA RESIDENCE DE MFUMU MUANDA NSEMI APRES LES ASSAUTS DE GUERRE !

 

A la communauté Nationale et Internationale.

Nous vous saluons au nom de notre Seigneur Dieu Omakongo.

Nous, membre du Comité de Sages BDK/BDM portons á la connaissance du monde, notre amertume et regrets, de la perquisition qui a occasionnée l’arrestation le vendredi 03 Mars 2017 de notre Guide Nlongi’a Kongo Mfumu Muanda Nsemi dans sa résidence de Macampagne/Kinshasa (RDC). Une perquisition qui a tournée au pillage, sabotage, et incendie de la maison, biens et véhicules par la police congolaise; nous condamnons cet acte que nous qualifions du terrorisme d’Etat.

A l’égard de l’histoire sur la venue au monde des Messagers de Dieu, notre regret est de constater que l’histoire semble se repetée:

Moise, Jésus, Mohamed, Budda, Vita kimpa, Mfumu Kimbangu et autres ont été tous contestés á leur époque ; Aujourd’hui Mfumu Muanda Nsemi contesté à son époque.

Mais, des siècles plus tard leurs messages finissent toujours par triompher.

Oui le message de Jésus, Mohamed, Budda, Kimbangu, et autres a fini par triompher.

Pourquoi ne voulons nous pas tirer des leçons sur les Messagers que le Monde leste nous envoie au monde ?

Est-il juste que ces Grands Esprits finissent toujours en prison ou tués ? Non.

La grande leçon à tirer de tous ces exemples, est que nul n’est prophète chez lui et à son époque (wa fua wa tondua dit la Sagesse Kongo).

Sur ce, nous ne voulons plus que l’histoire se répète.

 

Pourquoi l'arrestation arbitraire de Mfumu Muanda Nsemi ?

- Pour avoir prôné le Dialogue, et la Transition de Trois années ?

- Pour avoir appeler Kabila par son Vrai Nom ?

- Pour avoir révéler les manigances des Barons du Régime en place ?

- Pour avoir dénoncer la Recolonisation de l'Afrique et l'Emphythéose du Kongo Central ?

- Pour avoir dénoncer la nouveau néo-colonialisme Ruandais ?

- Pour avoir prôner la Réconciliation des Races de la Planète Terre ?

- Pour avoir enseigner la Religion Bukongo Trois fois Millénaire ?

- Pour avoir défendu la Langue Kikongo qui peut disparaître ?

- Pour avoir défendu les Intérêts des Bakongo qui sont les victimes de génocide depuis 2008 jusqu'à ce jour ?

- Pour avoir combattu les Frontières Coloniales made Occident du Traité de Berlin de 1885 ?

- Pour avoir défendu l'Indépendance du Kongo Central et à l'image du Kosovo, du Sud-Soudan ?

 

 

Par conséquent, nous lançons un vibrant appel à TOUTE PERSONNE DE BONNE VOLONTE NATIONALE QUE INTERNATIONALE de nous venir en aide pour exiger la libération et de dommages et intérets des biens détruits par la Police Congolaise de MFUMU MUANDA NSEMI, car c’est de cette façon seulement que le monde mettra fin à ce système qui consiste à tuer les Messagers de Dieu et des siècles plus tard, se met à reconnaitre leur grandeur, leur spiritualité et leur enseignement.

Ingeta, ibobo, ibobo.

Par les membres du Comité des Sages de BDK/BDM :

Ne Luemba Mpuati

Ne Numbi Numbi

Ne Ditoko Mbongo

Ne Lubasu Zikondolo

Ne Baniema Nzau

Ne Luyindula Mambu

Ne Lusembo Luntadila

 Ne Ntumua Mase