ceiba-pentandra-800x535

Yenge kieno Bayaya ye Batata mu Nzila Kongo

Dans les Amériques, le MFUMA (LE FROMAGER) est très souvent présenté comme un Arbre Maléfique, ou bien un Arbre Sacré des Ancêtres.

LA DIASPORA KONGO

Aux Antilles, le fromager est lié à l’histoire de l’esclavage. Cet arbre solide a servi à plus d’un pour se pendre et échapper à ces conditions de vie inhumaines. Les esclaves étaient persuadés que s’ils se pendaient à ses branches, leur âme pourrait voyager au-dessus des mers et retrouver celle de leurs ancêtres. Rien d’étonnant à ce que le fromager ait gardé une mauvaise réputation.

La légende dit d’ailleurs que ce sont des arbres à zombis ou à soucougnan, qui accueillent l’esprit des morts. Les soucougnan sont des sortes de vampires, volants, plutôt féminins.

Mais bien avant cela, les Indiens Caraïbes qui peuplaient les Antilles évitaient d’utiliser le coton du fromager, car selon eux, leur sommeil en eût été hanté.

Dans tous les cas, le fort mysticisme qui entoure le fromager en fait un arbre respecté et protégé. En Afrique, il est considéré comme un arbre sacré et occupe avec le Baobab un rôle central dans beaucoup de contes où il aide le personnage principal, en se posant comme intermédiaire entre le monde des humains et le monde des esprits. C’est l’arbre qui abrite les esprits des ancêtres.

ceiba-pentandra2

Chez les indiens Wayapi de Guyane, le tronc du fromager symbolise l’échelle qui permet à l’apprenti chamane d’accéder au monde des esprits qu’il veut domestiquer.

Pour les Mayas, le fromager était également un arbre très sacré : il symbolisait l’axe du monde, apparu au moment de la Création au centre de la terre. Parfois représenté sous la forme d’une croix, il a pu favoriser l’adoption du christianisme à l’arrivée des Espagnols. En certains endroits, une croix de couleur verte est encore adorée. C’est l’arbre national du Guatemala.

Aujourd’hui, le fromager est surtout employé pour faire des bains de feuilles (ajouter quelques feuilles à l’eau du bain) en association avec d’autres espèces médicinales, pour le traitement de la bourbouille et des éruptions cutanées. En Martinique, on lui associe notamment cassia alata, caca-béké et glycérine.

Les propriétés anti-inflammatoires et hypoglycémiantes de son écorce ont été démontrées. Dans certaines région, la décoction de l’écorce est utilisée pour traiter les coliques abdominales. Au Congo, le décocté des feuilles est utilisé contre les aphtes, la gingivite, les diarrhées et les maux de ventre ! Au Mali comme au Laos, on recourt à l’écorce en cas d’abcès dentaire ou de gingivite. Les feuilles, elles sont utilisées pour soigner la conjonctivite ou le tétanos infantile.

La tisane de feuilles est recommandée en cas d’inflammation d’après Longuefosse.

ceiba-pentandra3

Si je vous dit que cet arbre est également appelé kapokier ? Vous pensez sûrement « kapok », cette matière duveteuse qui sert à rembourrer les coussins ? Eh bien vous avez raison, les fruits de cet arbre s’ouvrent à maturité et laissent s’échapper un duvet beige clair cotonneux plein de graines qui est un excellent isolant, imperméable et imputrescible. Attention toutefois, il est très inflammable. L’incendie du paquebot Normandie, ce serait lui : il garnissait les gilets de sauvetage….

En tout cas il est strictement interdit d'abattre cet ARBRE SACRE sinon cela provoquerait la colère des Ancêtres, des Génies..... Tout le monde dans mon île a peur du FROMAGER.....Ingeta !

Personnellement je dépose des offrandes au pied du FROMAGER et utilise les feuilles dans certains rites du Bukongo.

Rester assis sous un FROMAGER et vous allez ressentir le POUVOIR MYSTIQUE de cet ARBRE SACRE. Je vous assure qu'une ENERGIE MYSTIQUE émane de cette ARBRE FROMAGER (MFUMA).

Concernant les Esprits qui habitent le FROMAGER, je peux atteste que cela est vrai car je les ai déjà vu rentrer et sortir dans le FROMAGER..... Un jour dans ma jeunesse, je fréquentais une jeune femme des antilles.... Sa mère avait construit sa maison autour d'un FROMAGER.... donc la cour intérieur il y avait un jardin et un majesteux FROMAGER.

P1020705-1

Ayant entendu dans ma tendre enfance que le FROMAGER était un "Arbre Maléfique" dont je ne devais pas dormir dans cette maison...mais lors d'une soirée, j'étais trop fatigué donc ma "petite amie" me disa que je pouvais dormir chez eux ....mais je préférais dormir dans ma voiture à l'extérieur.....Après dans mon sommeil je sentis une présence dans le véhicule et je vis des ombres noires  me touchaient le corps...là prit de panique je rentrais donc chez moi.... et je rompis avec cette "jeune fille".

Après quelques années où je commençais à m'intéresser sérieusement à la Spiritualité Africaine, j'avais un autre regard du FROMAGER.... De temps en temps lors des pleines lunes je voyais ces "OMBRES NOIRES" qui sortaient et rentraient dans le  FROMAGER..... J'ai appris à respecter cette ARBRE SACRE.

Ainsi je fais des LIBATIONS et des OFFRANDES au pied du FROMAGER.....Je peux utiliser ses feuilles pour certains RITUELS. Une fois ayant prit en décoction les feuilles de FROMAGER mes yeux brillaient comme du Feu.

Après la naissance de ma Fille "Yeleen Lisa Akua Mase", j'ai mis ma soutane....je suis allé au pied d'un Fromager  pied nu  faire une Offrande aux Bakulu ba Muela Kongo, et aux Bisimbi bia Zulu ye Ntoto....Ensuite je fis une libation dans l'Océan Kalunga.

Ce soir là il y avait des noirs antillais qui péchaient des poissons sur un quai....Voyant un Noir habillé en Soutane et nue pied ils étaient prit de panique et me laissaient passer avec respect et peur...J'avais déposé au Génie de l'Océan Atlantique (Kalunga) une offrande pour la remercier....Un Génie Féminin vénéré dans les Amériques sous différents noms : Mamy Wata, Yemoja, Ma Kinzola.... Malgré la colonisation spirituelle made Occident de l'Eglise Chrétienne certains rituels africains sont préservés dans le Vodu, le Camdomble, et la Santéria.

ORISHA YORUBA

Cet Arbre Sacré est appelé en Kikongo Pur : MFUMA.

Le MFUMA est un arbre qui pousse très haut en Afrique Centrale. C'est là haut que l'Aigle (Mbemba, Mpungu) aime construire son nid.

Un Proverbe Kôngo dit ceci :

- Mbemba kana zungane kuandi, kundulu kiandi Mfuma.

- L'Aigle peut aller tournoyer très loin, mais il finit toujours par revenir à son Mfuma.

Dire ce Proverbe à la Diaspora Kôngo des Amériques, c'est vouloir leur dire ceci : "...Qu'un Descendant du Kongo peut sortir du Kongo, aller à travers le monde (prendre une autre Nationalité), mais il ne doit JAMAIS OUBLIER LE KONGO DE SES ANCETRES, qui est SA MERE-PATRIE ORIGINELLE....". Kongo Dieto 781 "MFUMA KONGO I NKI ?".

Message que les Noirs des Amériques doivent prendre au sérieux car le KONGO sommeille dans les Amériques à travers leurs langues, leurs danses, leurs religions, leurs modes de vie, etc....

Voilà pourquoi le MFUMA (LE FROMAGER) est respecter partout dans les Amériques.

A Cuba, les descendants des BANA BA KONGO respectent le MFUMA en lui disant ceci : "...Fromager, tu es ma Mère, donne-moi ton Ombre...".

Cet Arbre Sacré MFUMA est appelé :

- Arbre du Très-Haut

- Arbre des Ancêtres

- Arbre des Orisha (Shango, Ogun, Obatala, etc...)

- Arbre de Nzambi 

- Mère des Arbres et des Hommes

- Porte des Esprits et des Ancêtres

Les Prêtres de Cuba appelent ainsi le MFUMA (FROMAGER) : IGGI OLORUN, IROKO, NSANDA, NKUNI SAMBI, LE TRES SAINT FROMAGER !

Note : livre utilisé pour cet article "La Forêt et les Dieux Religion Afro-Cubaines et médecine sacrée à Cuba  de Lydia Carrera version française et aussi quelques KONGO DIETO de BUNDU DIA KONGO a dit Ntumua Mase