AFFICHE BDM2

Yenge kieno Makesa mu Nzila Kongo mu Kongo Diakati, Katiopa, Amelika ye Nza yamvimba

Dans l’intention d’amener les Négro Africains à se désintéresser du Dieu de leurs Ancêtres, et ainsi à les convertir au Christianisme Colonial, les missionnaires de l’occident se sont mis à dénigrer les Dieux Africains et à les qualifier de fétiches.

Ainsi, dans son dictionnaire Kikongo-Français, qui contient qu’en même beaucoup de fautes, le missionnaire Suédois, Karl Laman, de la S.M.F, écrit :

1º)  Kôngo : c’est le nom d’un Fétiche très puissant. 

2º)  Mpungu : c’est un Fétiche puissant

3º)  Mbumba : c’est un Fétiche puissant.

Là où Karl Laman dit Fétiche, mettez Dieu. Car, en effet, le NZILA KONGO enseigne que Dieu a plusieurs attributs, dont les trois principaux sont Lendo (le pouvoir), Zola (l’amour), et Ngangu (l’intelligence).

1º) Lorsque Dieu se manifeste en tant qu’intelligence Créatrice, il se nomme Nzambi’a Mbumba (Dieu Créateur). Ainsi, disait Mfumu Nsaku Ne Vunda :

Ne Mbumba wawumba zulu ye ntoto.

2º) lorsqu’il se manifeste en tant qu’Amour et Sagesse qui gardent et protègent l’univers crée, Dieu se nomme Ne Kôngo Kalunga.

Par son Amour qui remplit tout l’univers, ce Dieu est partout. Il est dans tout et au dessus de tout. Il est la Lumière qui luit au cœur de toute chose.

Ainsi, disait Mfumu Nsaku Ne Vunda :

     Ne Kongo Kalunga walungila mu babo ye biabio

3º) lorsque Dieu se manifeste en tant que Pouvoir qui gouverne l’univers, il se nomme Tata Nzambi’a Mpungu, Dieu le Père tout puissant.

Ainsi, Karl Laman devrait écrire :

-          Ne Kongo Kalunga   : Dieu Omniprésent

-          Ne Mbumba         : Dieu Omniscient

-          Ne Mpungu         : Dieu Omnipotent

Tous les trois sont Un, car ils ne sont que les trois premiers attributs d’un même Dieu qui est Omniprésent, Omniscient, et  Omnipotent.

MBEMBA

L’aigle est le symbole de Ne Mpungu, qui est Dieu en tant que Pouvoir dans l’univers.

Avec le temps, n’importe quel instrument qui servait à procurer à l’homme quelque Pouvoir que se soit a fini par être surnommé de mpungu, par le peuple.

De la même façon, l’Aigle qui est le symbole du pouvoir du Dieu Mpungu Tulendo a fini par être appelé mpungu, dans l’ancienne langue Kikongo.

Jusqu’à présent, l’aigle se dit mpungu dans la langue des Batabua au Katanga, qui adorent le Grand Dieu de pouvoir qu’ils appellent Kabezia Mpungu.

En 1921, le grand Prophète Kimbangu se lève. Il manifeste un grand Pouvoir. Il parle au nom de Tata Nzambi’a Mpungu, et prophétise la libération de la Race Noire Mondiale.

Les Belges l’arrêtent, le condamnent à mort, puis à vie, et vont l’enfermer dans un cachot de Lubumbashi (Katanga, Shaba) à deux milles kilomètres du Kongo Central (l’actuel Bas-Zaïre), sa région natale toute bouillonnante. Derrière lui, le Kongo Central continue à bouillonner.

En 1933, les adeptes de Mfumu Kimbangu avaient tenu une assemblée dans une forêt du Manianga Nord (Mongo Luwala) sous la direction de Mbuta Matai Muanda. Quand la séance de prière atteignit le paroxysme, le grand Initié Matai Muanda cria à haute voix disant :

                     Mfumu’eto, Mfumu’eto

                     Wiza wasiamisa nlongoki miaku !

                     Notre Seigneur, notre Seigneur

                     Viens sanctifier tes disciples !

A deux milles kilomètres de là, dans son cachot de Lubumbashi, Mfumu Kimbangu entendit l’appel et décida d’y répondre.

Soudain, un nuage lumineux se forma au dessus de l’assemblée des disciples réunis dans la forêt. Une fine pluie commença à tomber, puis on vit un grand Aigle (mpungu) dans le nuage.

NGOZULU

L’Aigle descendit, se posa au milieu de l’assemblée, et se transforma en un homme : Le seigneur Kimbangu, Grand Messager de Tata Nzambi’a Mpungu !

Mfumu Kimbangu i Mfumu ku Kongo

Il félicita Mbuta Matai Muanda pour sa droiture et son zèle au travail, puis il bénit l’assistance et disparut en un clin d’œil.

Le NZILA KONGO enseigne que bien avant l’époque coloniale, lors de la fondation du Royaume du Kôngo :

1º)  L’Aigle apparut, lorsque le grand Messager Makaba se leva au Kongo dia Mpangala.

2º) L’Aigle apparut, lorsque le grand Messager Kodi Puanga se leva au Kongo dia Kuimba.       

3º) L’Aigle apparut, lorsque le grand Messager Mbakala Nzondo se leva au Kongo dia Luangu.         

4º) Neuf Aigles apparurent dans le ciel, lorsque l’Archange Muanda Kongo descendit sur la montagne de Kongo dia Ntotela, le mont Nkumba.

5º) Après la colonisation, l’Aigle va encore apparaître à l’époque de Mama Vita Kimpa en 1702, et de Mfumu Kimbangu en 1921, et de … !

LE SECOND KIMBANGU

Voilà quelques unes des Grandes Figures de la lignée Prophétique Kôngo.

NTUMUA ZA TATA NZAMBI'A MPUNGU

Le texte ci-dessus est tiré du livre "Les Saboteurs de l'Authenticité" écrit par Nlongi'a Kongo Ne Makandala Ne Muanda Nsemi.

1. Le terme "MPUNGU" dans le Nom "TATA NZAMBI'A MPUNGU TULENDO" n'a RIEN à voir avec le fétiche appelé "MPUNGU" ou avec une tentative de dénigrement des traditions spirituelles Kôngo par l'Envahisseur Occidental.
 
2. Dans le Nom Divin "Tata Nzambi'a MPUNGU Tulendo", le mot "MPUNGU" se réfère à la PUISSANCE de Dieu Tout-Puissant, comparable à celle de l'AIGLE (= MPUNGU).
 
3. Les Bena Kongo ou les BAKONGO ne sont pas les seuls sur cette Terre à faire référence à la puissance de l'AIGLE, avec son regard pénétrant. Le seul oiseau qui regarde le soleil en face !
Nous retrouvons l'AIGLE sur les emblèmes, fanions, drapeaux et banières de nombre de Gouvernements, notamment sur les immeubles, stades et drapeaux du Troisième Reich allemand, et sur ceux des Etats-Unis d'Amérique. Au cours des siècles, l'AIGLE a toujours symbolisé la PUISSANCE. cela n'est un secret pour personne. Aujourd'hui, nous retrouvons le symbole de l'AIGLE sur les banières de BUNDU DIA MAYALA (BDM) de Ne Muanda Nsemi. Ce puissant symbole annonce la PUISSANCE à venir de KONGO DIA NTOTELA, du Nouveau Kongo ressuscité des morts après les épreuves initiatiques du "Cycle Obscur" que nous traversons actuellement sur tous les plans et dans tous les secteurs. Suivez mon regard !
 

AFFICHE BDM

Voici ce qu'écrit NE MUANDA NSEMI sur les termes "TATA NZAMBI" et "MPUNGU" dans son livre intitulé "MALONGI MA MINU" :

"Bakulu ba Muel'a Kongo bau vo: "Baleke bamana buaka nsuki, tumbu kua bambuta."
Nkangu'a Kongo walembua zaya kinkulu (l'Histoire) kia Kongo, tumbu kua mfumu za mabundu ye nsi, kadi salu kia mabundu ku Kongo i mu longa kinkulu kia Kongo ye luzolo lua Tata Nzambi'a Mpungu mu nzil'a nkudulu a bisi Kongo mu Mpeve. (...)
 
Tata Nzambi mbangudulu vo nki ?  (Que signifie "Tata Nzambi'a Mpungu" ?)
 
Mu Kikongo, Nzambi i diambu ditukidi mu mpanga (verbe) "zambilakana", isavo: kala mu fulu biabio. (= ubiquité, être partout au même moment). Tata Nzambi mbangudulu vo: S'eto diena mu babo ye biabio. Idina, kua Nsaku Ne Vunda, Tata Nzambi'a Mpungu yandi vo: "Mono i Ne Kongo Kalunga walungila mu babo ye biabio" (= Je suis Ne Kongo Kalunga présent en tout être et en tout lieu). (...)
 
Nki i kadulu bitatu biantete bia Tata Nzambi ? (Quels sont les 3 premiers attributs de Dieu ?)
 
Kadulu bitatu biantete bia Tata Nzambi i NGANGU, ZOLA ye LENDO (l'Intelligence, l'Amour et la Puissance).
Ngangu za Tata Nzambi zasema zulu (kimpeve) ye ntoto (matilu, kinsuni).
Zola kuandi kulundanga bio, kansi
Lendo kiandi kiyalanga biabio bi kasema (Sa puissance gouverne, régit toute la création).
NGANGU zisemanga (l'intelligence crée), ZOLA kuyonzekanga ye lundanga (l'Amour rassemble et conserve), kansi LENDO kiyalanga (la Puissance gouverne).
 
Batata ba Mpungu Tulendo i banani ? (Qui sont les "Pères Tout-Puissants?)
 
Batata ba Mpungu Tulendo i nkumbu yavewa kua Bakulu beto mu bokelelanga kadulu bitatu biantete bia Tata Nzambi bu kakimonekesa kua bau. ("Batata ba Mpungu Tulendo est le nom donné par nos Ancêtres aux trois premiers attributs de Dieu lorsqu'Il se révéla à eux).
 
1° Tata Nzambi bu kakimonekesa mu kadulu kia NGANGU zavanga biabio, yandi wakivana nkumbu vo: NE MBUMBA wa wumba zulu ye ntoto.
 
2° Bu kakimonekesa mu kadulu kia ZOLA kuyonzekanga ye lundanga nza yi kasema, yandi wakivana nkumbu vo: NE KONGO KALUNGA walungila nza yayo ye konga babo ye biabio mu lukongolo (le cercle, la circonference) lua zola kuandi.
 
3° Tata Nzambi bu kakimonekesa mu kadulu kia LENDO kiyalanga zulu ye ntoto, yandi wakivana nkumbu vo: NE MPUNGU. (Lorsque Dieu se révéla sous Son attribut de la Puissance, en tant qu'Etre Puissant, Il se fit appeller NE MPUNGU.
 
Dimbu kia NE MBUMBA i nzaziki. (le symbole de NE MBUMBA c'est l'électricité).
Dimbu kia NE KONGO KALUNGA i lukongolo, nlunga. (le symbole de NE KONGO KALUNGA c'est le cercle, l'anneau).
Dimbu kia NE MPUNGU i nuni yoyo ya kibakala yavewa nkumbu vo: MPUNGU, MBEMBA, ye mpe NGOZULU. (le symbole de NE MPUNGU c'est cet oiseau fort et puissant appelé Mpungu (AIGLE), Mbemba ou Léopard du ciel.
 
Ne MPUNGU i Tata Nzambi mu lunitu lua LENDO kiyalanga. Diavovua mu wonso muntu wavanga mambu mamonesa LENDO kiasivikisa bantu vo: "NE MPUNGU wena yandi.  (= Ne Mpungu, c'est Dieu sous Son aspect POUVOIR ou PUISSANCE. Au fil du temps, lorsque quelqu'un faisait des choses qui témoignaient d'une certaine puissance, on disait que "NE MPUNGU (Dieu Tout-Puissant) est avec lui !"
 
Mvualangani bu yakota mu nsi, lonso lukaya ye kionso lekua kiasadisa muntu mu kudisa lendo kiandi, kiakudukulua nkumbu kua nkangu wa biyinga vo: "Mpungu". (= lorsque le désordre (chrétien, occidental) bouleversa le Royaume de Nkongo dia Ntotela, toute feuille (plante) et tout objet qui fut utilisé par quelqu'un pour augmenter sa puissance fut appelé par les non-initiés (= biyinga), les profanes: MPUNGU ! (au sens de "fétiche", d'impur, de diabolique !) ...
NSAKU NE VUNDA, Ngudi'a Nganga ya Kinlongo kia NE MPUNGU va mbat'a mongo wa Kongo dia Ntotela, wasongua dio mu Mpeve vo ka diena luve nkutu ko mu bonga nkumbu ya Tata Nzambi'a Mpungu ye vana yo kua bilekua, kadi yena Nkumbu Yanlongo beni. (NSAKU NE VUNDA, le Grand Prêtre du Temple ou Sanctuaire de Dieu Tout-Puissant (= Ne Mpungu) au sommet de la Montagne de Kongo dia Ntotela, fut instruit spirituellement qu'il n'est pas permis de donner le Nom de Dieu Tout-Puissant aux choses, aux objets, car ce Nom est très Sacré).
 
Ne Kongo Kalunga, Ne Mbumba, ye Ne Mpungu i Batatu Banlongo babikuanga mu lusansu lua Kongo dia Ntotela vo "Batata ba Mpungu Tulendo" bavanga babo ye biabio. Bau babatatu  i Umosi kuandi. Bau i Makuku Matatu malamba zulu ye ntoto.
Nkembo kua Batata ba Mpungu Tulendo        
                                                                                            
NE MUANDA NSEMI, Nlongi'a Kongo Ne Makandala, MALONGI MA MINU, Editions Mpolo Ngimbi, Kinshasa, 1992
 
Note importante:
 
Puisque beaucoup de Bena Kongo (BAKONGO) ne connaissent plus et ne parlent plus le KIKONGO, la Langue de leurs Ancêtres de Kongo dia Ntotela, nous nous sommes permis de traduire le plus fidèlement possible quelques passages de cet important document de Ne Muanda Nsemi intitulé "MALONGI MA MINU".
Notre objectif principal est de dissiper le profond mépris à l'égard de nos Traditions Spirituelles Africaines et Kongo, que les Envahisseurs Occidentaux et plus particulièrement les Missionnaires Chrétiens ont inoculé et continuent d'inoculer afin de nous déraciner culturellement et spirituellement au profit de la "pensée unique" occidentale, de l'universalisme occidental fondé sur le dogme de la Suprématie Blanche.
 
Ne Muanda Nsemi, Nlongi'a Kongo Ne Makandala ne cesse de nous rappeller depuis 1986, dans ses nombreux ouvrages, messages, conférences publiques et différents témoignages que la plus grande catastrophe qui puisse s'abattre sur un peuple, c'est de tourner le dos au Dieu de ses Ancêtres, à ses Génies, à ses Grands Ancêtres (Bakulu ba Muel'a Kongo), à ses Traditions Spirituelles, à son Histoire (Kinkulu) et à sa Culture (Lusansu). 
 
Puissent ces quelques lignes contribuer à nous rapprocher de Nous-Mêmes, après tant de siècles d'errance stérile dans les religions étrangères, les langues étrangères, et le "prêt-à-penser" destiné à maintenir l'Afrique Noire dans l'esclavage mental et spirituel !
 
"Nlele wansompa ka wutominanga makinu ko" = On ne danse pas très longtemps en toute sérénité avec un pagne d'emprunt !
                                                                                 Samedi, 8 septembre 2012
                                                                                 Kombue Kia Ne Vunda
                                                                      Consultant en Histoire et en Géostratégie
Ce texte ci-dessus a été écrit et traduit par Na Kombwe Kia Ne Vunda et mis en page et complété par Ntumua Mase Mfumu a Zikua dia Madinina BDK.
 
Le Livre nommé MALONGI MA MINU est un des quatre livres de base pour maîtriser les Enseignements de Bundu dia Kongo, des livres écrits en langue Kikongo Pur et non traduit en français où une autre langue étrangère.
 
Les Lois Sacrées de BUNDU DIA KONGO disent ceci :
 
- Lufulu  lua malongi ma Bundu dia Kongo luena mu MALONGI MA MINU, mu NGANGA ZA KINLONGO,
mu MVUTU ZA BISAMBU, ye mu MINSIKU MIA BUNDU DIA KONGO. Wonso muntu (dionso  zikua) lembolo zaya malongi mamo mena mu minkanda miami miya kalungidieti ko mu  baka ye yantika sadila MAKONGO. I bobo kaka batomene zaya minkanda miami miya  miantete, ye bazeye zitisa MINSIKU MIA BUNDU DIA KONGO, bafuene mu baka ye sadila MAKONGO.

Traduit en français ce texte dit ceci :
 
- L'emplacement de l'enseignement de BDK se trouve dans MALONGI MA MINU, NGANGA ZA KINLONGO, MVUTU ZA BISAMBU et dans MINSIKU MIA BDK. Quelqu'un ou  chaque Zikua qui ne connait pas les enseignements contenus dans ces quatre livres ci-dessus, n'est pas digne de prendre et d'utiliser le MAKONGO. Car seul ceux qui connaissent ces quatre premiers livres et qui savent respecter les  Minsiku mia BDK seront obligés de prendre et d'utiliser le MAKONGO.
 
Vous comprendrez alors l'importance de l'apprentissage de la langue Kikongo Pur afin de maîtriser les Enseignements de Bundu dia Kongo. Je fais moi même beaucoup d'efforts pour comprendre les Mystères du Bukongo en apprenant la Langue Kikongo Pur...Mais dans mon île se trouvant dans l'Océan Kalunga (=Océan Atlantique), il n'y a pas de Fils Ne Kongo qui maîtrise la Langue Kikongo Pur et encore moins le Bukongo...Par mes propres moyens, ainsi j'apprends petit à petit les Clefs Subtilles de la Langue Kikongo...Ingeta ! Ibobo, Ibobo !
 
Mais je suis bien entouré de Makesa mu Nzila Kongo qui me font évoluer tels que : Na Kalombo Mfunyi, Na Mavinga, Na Makaba Lunsu Kembo, et les Nabi Kôngo de Kongo Diakati...Matondo mamingi à vous tous !
 
Bika lusakumunu lua Batata ba Mpungu Tulendo luasikila mu beno !
 
Ntumua Mase Mfumu a Zikua dia Madinina BDK (=la Martinique)
 
Quelques images de l'Aigle dans le Monde (Egypte antique, Zimbabue antique, Grèce antique, etc) :
 

AIGLE EN EGYPTE ANTIQUEAIGLE DANS LES VESTIGES DU ZIMBABUEAIGLE TOTEM CHEZ LES INDIENS DES AMERIQUES

AIGLE ET ZEUSAIGLE DE L'APOTRE JEANAIGLE DANS UN SYMBOLE AMERICAIN

SYMBOLE DE L'AIGLE DANS BUNDU DIA KONGO :

Logo BDM

Note : Matondo mamingi Na Nkombwe kia Ne Vunda pour son message ...Ingeta ! Ibobo, Ibobo !